La biochimiste qui a mis au point  l’ARNm lauréate du prix Nobel rejette des accusations..

La biochimiste hongrois Katalin Karico a développé la technologie révolutionnaire d’ARNm utilisée par Pfizer et Biontech pour développer le vaccin corona et son nom a émergé comme un candidat possible au prix Nobel.

Ces derniers jours, des documents ont été publiés montrant que Karico a servi comme agent des services de sécurité pendant le régime communiste en 1978, lorsqu’elle a fait ses premiers pas dans le monde de la science. Son opérateur, Leszlo Selgo, est devenu plus tard le commandant de la police hongroise. En 1985, Karico quitte la Hongrie avec sa famille et s’installe aux États-Unis.

Aujourd’hui, Karico a admis qu’elle devait signer la lettre de recrutement alors qu’elle était assistante de recherche parce que les autorités l’ont menacée en mentionnant le prix payé par son père qui avait participé au soulèvement hongrois en 1956. «Je savais comment le système fonctionnait, j’avais peur, j’ai donc signé », a déclaré le scientifique dans un communiqué.

« Dans les années qui ont suivi, je n’ai fait aucun rapport écrit, je n’ai fait de mal à personne. Pour continuer mes activités scientifiques et mes recherches, j’ai dû partir », a poursuivi Karico. « Je fais des recherches depuis 36 ans pour guérir les gens. Personne ne pourra jamais m’éloigner de mes objectifs. Je vois cela comme la fin de l’affaire. »

 

Crédit: Dr Chaim Aisrobitz –  Channel  World Showcase

Katalin Kariko  AFP / Handout Family

1 COMMENTAIRE

  1. Elle n’est pas laureate du prix Nobel, elle est « nominee ». Mais ca ne change rien: c’est une biochimiste de premier ordre, qui a consacre sa vie a la Science, et concu quelque chose d’utile a l’humanite des aujourd’hui (il faut souvent attendre beaucoup plus, en recherche fondamentale, pour que la portee des resultats atteigne le public). Observez son regard sur la photo, comparez-le a celui de l’enarque ou du journaliste lambda et vous aurez une raison de plus de comprendre en quoi ces querelles politiciennes a son sujet deshonorent ceux qui les organisent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.