Yasser Murtaja était membre de longue date de l’appareil de sécurité du Hamas et il a tenté de faire entrer un drone à Gaza à des fins de collecte de renseignements.

Yasser Murtaja, le journaliste palestinien qui a été abattu vendredi par des soldats israéliens lors de manifestations le long de la frontière de Gaza, était en réalité un activiste du Hamas, ont déclaré des responsables de la sécurité au site d’information israélien Walla !.

Selon le rapport publié mardi matin, Murtaja a été officier au sein de l’appareil de sécurité du Hamas à Gaza pendant des années.

« Nous avons affaire à quelqu’un qui était actif dans le travail de l’appareil de sécurité au quotidien et qui a beaucoup fait pour les aider », ont déclaré les responsables de la défense.

Le rapport note qu’en 2015, Murtaja avait tenté de faire entrer un drone à Gaza pour aider à la collecte de renseignements du Hamas. Les sources ont dit à Walla! que Murtaja était constamment en contact avec les hauts responsables de l’appareil de sécurité interne du Hamas et bon nombre de ces fonctionnaires ont assisté à ses funérailles.

Après son exécution, qui a été filmée et a fait l’objet d’une couverture médiatique généralisée, déclenchant des condamnations dans le monde entier, l’Association israélienne des journalistes a rédigé une lettre adressée à Gadi Eisenkot, chef d’état-major de Tsahal, demandant à Tsahal d’ouvrir une enquête sur les circonstances entourant sa mort. Cinq autres journalistes auraient été blessés par des tirs à balle réelle, lors des manifestations.

Le ministre de la Défense, Avigdor Liberman, a qualifié la demande « d’hypocrite ».

« Nous avons vu des dizaines de djihadistes du Hamas déguisés en médecins et en journalistes, nous avons vu un journaliste s’approcher de la frontière et manipuler les commandes d’un drone, nous ne prenons pas de risques dans ces cas, nous avons lancé des avertissements en anglais et en arabe aux manifestants. Dans la marche de la terreur, il n’y avait pas de civils innocents, ils étaient tous membres du Hamas « , a déclaré Liberman.

L’armée israélienne a annoncé vendredi qu’elle enquêtait sur l’incident et a déclaré catégoriquement que Tsahal « ne tire pas sur les journalistes.

jpost.com

Adaptation : Marc Brzustowski

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.