Le Hamas vole de la high-tech pour ses visées terroristes

1
319

Le Hamas vole une technologie israélienne pour renforcer l’infrastructure terroriste de Gaza

Les systèmes de communication, dérobés dans les bureaux du géant palestinien des médias à Ramallah, quelques semaines seulement après leur entrée dans la bande de Gaza a été a permise ; le COGAT prévient qu’aucun équipement supplémentaire ne sera autorisé dans l’enclave côtière jusqu’à ce que l’équipement ne soit restitué à son légitimer propriétaire

Alex Fishman|
Publié le: 02.10.20, 19:30

Le groupe terroriste du Hamas a volé la semaine dernière du matériel de communication ultramoderne fourni par Israël à l’Autorité palestinienne pour un usage non militaire à Gaza.
L’organisation a saisi l’équipement sophistiqué pour améliorer son système de communication militaire, y compris dans les tunnels qu’elle creusait dans la bande de Gaza.

Des membres de la branche militaire du Hamas à Gaza

Des membres de la branche militaire du Hamas à Gaza
( Photo: EPA )
Il y a une dizaine de jours, des dizaines de membres de la branche militaire du Hamas ont fait irruption dans les entrepôts de Gaza du géant des médias palestinien Paltel Group, emportant du matériel valant des dizaines de millions de shekels.
L’équipement volé comprenait des fibres optiques, des systèmes de communication électronique avancés qui permettent un saut de fréquence (changement de fréquence pour éviter l’interception), des câbles en cuivre et plus encore.
Le groupe Paltel comprend plusieurs sociétés qui fournissent des services cellulaires, filaires et Internet aux Palestiniens et entretient une coopération de longue date avec Israël.

בלוני תבערה בעזה

Des Palestiniens de Gaza lâchent des ballons transportant des explosifs en Israël
Son siège social est situé dans la ville de Ramallah, en Cisjordanie, mais il a une succursale à Gaza qui fournit des services dans différentes parties de la bande.
Le matériel volé est classé par Israël comme “à double usage” et son entrée à Gaza avait été interdite dans le but de diminuer la puissance militaire du Hamas.
À la fin de l’année dernière, cependant, le Conseil de sécurité nationale a approuvé l’introduction d’équipements de communication à Gaza dans le cadre des efforts visant à parvenir à une période de calme à long terme.
Le changement a été approuvé par le bureau du Premier ministre alors même que le Hamas organisait des manifestations de masse le long de la barrière frontalière et tirait des roquettes sur Israël.
Ce n’est pas la première fois que le Hamas vole du matériel de communication israélien. En 2016, deux ans après la troisième guerre de Gaza, Israël a autorisé Paltel à transférer du matériel de communication vers l’enclave côtière, qui a ensuite été “confisquée” par le Hamas.

רמטכ"ל גדי איזנקוט

Commandant du COGAT, le major-général Kamil Rokon
( Photo: TPS )
En outre, ce n’est pas le seul équipement à double usage qui a été transféré dans la bande de Gaza, apparemment pour des besoins civils, que le Hamas s’est indûment approprié.
Le mois dernier, Israël a également autorisé l’entrée d’équipements mécaniques lourds pour faire face aux inondations, que le Hamas utilise maintenant pour ses propres fortifications. Il en va de même pour le ciment autorisé à Gaza, qui est actuellement en attente en raison des tirs de roquettes et des attaques de ballons explosifs en Israël.
Le chef du Coordonnateur des activités gouvernementales dans les territoires, le général de division Kamil Abu Rokon, a répondu qu’en attendant que le Hamas rende l’équipement volé, aucune entreprise de Gaza ne pourra recevoir d’autre équipement de communication.
Adaptation : Marc Brzustowski

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.