L’armée israélienne attaque 2 postes du Hamas à Gaza

1
1433

L’armée israélienne attaque deux postes d’observation du Hamas à Gaza

En réponse aux exactions d’émeutiers qui lançaient des grenades sur des soldats, des avions de l’armée israélienne ont tiré sur 2 postes du Hamas dans le nord de la bande ; après avoir relevé que des infrastructures de sécurité avaient été gravement endommagées, un autre poste du Hamas sur le sud de la bande a été attaqué ; deux adolescents palestiniens ont été tués, lors d’émeutes se déroulant à plusieurs endroits le long de la barrière.

Par ailleurs, l’unité du porte-parole de Tsahal a déclaré vendredi qu’un avion de Tsahal avait attaqué un poste d’observation du Hamas dans le nord de Gaza en représailles à des actes de manifestants, qui ont lancé des grenades sur des soldats près de la frontière.

En outre, Tsahal a attaqué un poste du Hamas dans le sud de Gaza, répondant aux  actions d’autres émeutiers causant de graves dommages aux infrastructures.

Lors des émeutes hebdomadaires de vendredi, des milliers de manifestants se sont rassemblés à plusieurs endroits le long de la barrière de Gaza et ont lancé des cocktails Molotov et des grenades sur les soldats de Tsahal.

 

Émeutes à Gaza (Photo: AFP)

Émeutes à Gaza (Photo: AFP). Aucun des soldats n’a été blessé.

 

Le porte-parole du Hamas, Fawzi Barhoum, a déclaré que la participation massive (de Gaza à la “Marche du Retour”) et les affrontements avec Israël à la frontière de Gaza sont la preuve que seuls ceux qui détiennent des armes et font des sacrifices pour leur peuple sont des représentants de la nation palestinienne, condamnant ceux qui coopèrent avec Israël.

Le ministère palestinien de la Santé a annoncé vendredi qu’un Palestinien de 17 ans avait été tué dans le sud de la bande de Gaza par un coup de feu à la poitrine pendant les émeutes.

Un haut responsable du Hamas, Khalil al-Hayya, a déclaré lors de sa visite sur les lieux des émeutes, que la patience du peuple palestinien est à bout, en référence au siège de Gaza, et que tous ceux qui impliqués (notamment Egypte et Israël) devraient “recevoir le message”.

Plus tôt, les Palestiniens ont réussi à lancer un cerf-volant incendiaire sur une tour de communication de Tsahal adjacente à la barrière de Gaza, provoquant un incendie.

Émeutes à Gaza (Photo: AFP)

Émeutes à Gaza. Les émeutiers piétinent une caricature de Trump (Photo: AFP)

 

Selon l’armée israélienne, aucun dommage n’a été causé à l’installation de communication.

Des avions israéliens ont frappé une escouade de lanceurs de ballons incendiaires dans le nord de Gaza vendredi matin après que des terroristes ont été aperçus en train de lancer des ballons et des cerfs-volants en territoire israélien.

 (Photo: AFP)

(Photo: AFP)

 

L’attaque a rompu une longue période de calme relatif sur la frontière sud instable d’Israël, après que les responsables de la défense eurent enregistré une baisse importante du nombre de ballons incendiaires, en provenance de la bande contrôlée par le Hamas qui avaient terrorisé les habitants d’Israël et incinéré des milliers d’hectares de terres agricoles, détruisant le paysage.

Ce dernier lancement de ballons et les représailles de l’IAF sont les premières à avoir eu lieu ces dernières semaines.

Un incendie se produit près d'une tour de communication au milieu d'un cerf-volant incendiaire

Un incendie se produit près d’une tour de communication à cause d’un cerf-volant incendiaire

En août, il a été signalé qu’Israël et le Hamas auraient été sur le point de conclure un cessez-le-feu sous médiation égyptienne. Les Israéliens vivant dans le sud ont exhorté le gouvernement à tout faire, y compris une incursion militaire, pour arrêter le lancement quotidien de ballons incendiaires et de barrages de roquettes, qui menaçaient les deux camps de se laisser entraîner une nouvelle fois, dans un autre conflit.

Concernant les détails sur les progrès dans les négociations de cessez-le-feu, le leader du Hamas à Gaza, Yahya Sinwar, a déclaré mardi qu’aucun arrangement n’avait été conclu avec Israël pour mettre fin aux hostilités quotidiennes, malgré le calme qui règne sur la frontière.

Émeutes à Gaza (Photo: AFP)

Émeutes à Gaza. Des éffigies de Trump maltraitées (Photo: AFP)
Je le dirai très clairement : jusqu’à présent, il n’y a pas d’accord et pas de plan pour un accord de cessez-le-feu avec Israël”, a déclaré le leader terroriste lors d’une conférence du Hamas dans l’enclave côtière.

Vendredi dernier, des milliers de Palestiniens ont participé aux manifestations hebdomadaires de la “Marche du retour” le long de la barrière, des émeutiers lançant des pierres et brûlant des pneus. Une grenade a également été lancée contre une force de Tsahal, et des blessures bénignes ont été signalées.

Des émeutiers à la frontière de Gaza (Photo: AFP)

Des émeutiers à la frontière de Gaza piétinant la caricature de Trump (Photo: AFP)

Les forces de Tsahal ont répondu par des mesures de dispersion de la foule et des tirs précis sur les principaux instigateurs.

Israël a fermé mercredi le poste-frontière d’Erez dans le nord de la bande de Gaza à la suite de violentes émeutes qui ont éclaté du côté palestinien du poste de contrôle mardi.

Selon le porte-parole de Tsahal, des centaines de personnes ont participé aux émeutes et auraient lancé des pierres sur le passage, ce qui aurait gravement endommagé les infrastructures. Tsahal a répondu par des gaz lacrymogènes et des tirs à balles réelles.

Le passage sera fermé jusqu’à ce que les dommages soient réparés. Les candidatures au libre passage seront approuvées au cas par cas pour des considérations humanitaires.

פרסום ראשון: 09.07.18, 19:2

Yoav Zitun, Elior Levy | Publié: 09.07.18, 19:27
Adaptation : Marc Brzustowski

1 COMMENT

  1. […] En réponse aux exactions d’émeutiers qui lançaient des grenades sur des soldats, des avions de l’armée israélienne ont tiré sur 2 postes du Hamas dans le nord de la bande ; après avoir relevé que des infrastructures de sécurité avaient été gravement endommagées, un autre poste du Hamas sur le sud de la bande a été attaqué ; deux adolescents palestiniens ont été tués, lors d’émeutes se déroulant à plusieurs endroits le long de la barrière.Lire la suite sur jforum.fr […]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.