L’armée française a “neutralisé” 600 djihadistes au Sahel depuis 2015

2
179

Un tiers d’entre eux l’ont été en 2018, affirme Florence Parly, la ministre des Armées.
La ministre des Armées s’est félicitée, la semaine dernière, de l’action des militaires français au Sahel.

Lors d’une audition devant la commission de Défense du Sénat , qui s’est tenue le 20 février mais dont le contenu n’a été rendu public que mercredi, Florence Parly a en effet affirmé que l’armée française a « neutralisé » plus de 600 jihadistes au Sahel depuis 2015.

Et, sur ce total, un tiers l’a été l’an passé, a-t-elle précisé. « En 2018, nous avons remporté d’importants succès : nous avons neutralisé de nombreux chefs terroristes et plus de 200 combattants », a indiqué Florence Parly.

Avant de souligner que la solution au Sahel n’était « pas militaire mais politique » et que l’Etat malien devait « réinvestir certaines zones du territoire ». « A ce stade, ces engagements semblent être tenus » par le gouvernement, a-t-elle estimé.

Plusieurs opérations depuis début 2019

Pour l’heure, cependant, les 4.500 militaires français de l’opération Barkhane – que le président de la République avait qualifiée de « difficile, intense, exigeante » lors de ses voeux aux Armées – enchaînent les bons résultats.

« Chaque trimestre, nous saisissons deux tonnes d’armes et de munitions », a encore indiqué la ministre, soulignant que les opérations les plus récentes ont porté un « très rude coup à la Katiba Macina » (Front de libération du Macina, NDLR), dont le chef Amadou Koufa a été tué en novembre.
Source :
www.lesechos.fr/monde

2 COMMENTS

  1. Pas de bol on aura pas d’images des civils morts, les journaleux français sont trop occupés en Israël a cacher leurs crimes

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.