La société arabe en crise : Analyse vidéo saisissante (M.Mazel)

5
5352

Notre collaboratrice régulière, Michèle Mazel, explique les dérives de la société arabe israélienne et palestinienne

 

La société palestinienne est en crise : la faute à Israël ? 

Par Michèle Mazel

Ce sont des chiffres véritablement effrayants. 61% des victimes d’assassinats et d’homicides en Israël sont arabes.  Rappelons que les Arabes ne représentent que 20% de la population du pays. Faut-il le préciser?, les auteurs de ces crimes appartiennent aussi à la communauté arabe.

Autre chiffre : 62% des Arabes victimes d’agressions n’osent pas porter plainte.  C’est ce qui ressort de l’enquête menée par l’organisation « Abraham Initiatives » une ONG réunissant des Arabes et des Juifs œuvrant « pour l’égalité des droits des citoyens juifs et arabes dans un Israël vivant en paix avec un état palestinien répondant aux aspirations nationales du peuple palestinien. »   Pour les auteurs de ce rapport, cet état de choses est le produit « de   la profonde discrimination contre la société arabe dans tous les domaines » sans expliquer pourquoi cette prétendue discrimination conduirait les citoyens arabes d’Israël à s’entre-tuer ; pourquoi aussi  deux fois plus de femmes arabes sont tuées chaque année que de femmes juives.

Ayman Odeh, leader du parti communiste Hadash et membre de la Knesset surenchérit :

« Des innocents sont assassinés dans la rue et la police ne fait rien. »

C’est se montrer profondément injuste envers ladite police, qui compte plusieurs centaines de policiers arabes dont près de cent femmes. Surtout, il se garde bien de dire que les postes de police situés dans les villes et villages à majorité arabe sont régulièrement vandalisés et que les policiers venant enquêter sont accueillis à coups de pierres et de cocktails molotov.

Dans un phénomène qui rappelle ce qui se passe dans certains quartiers en France, des gangs font régner la loi du silence et les témoins de crimes sont souvent atteints d’une amnésie aussi soudaine que troublante.

A cela s’ajoute la dimension nationaliste, les drapeaux de l’Autorité palestinienne régulièrement brandis dans les manifestations. Il n’y a pas si longtemps, les meurtriers (arabes) de deux policiers arabes ont été encensés comme des héros. Ces effets pervers que les élus de la communauté ne cherchent pas à condamner sont à l’origine du profond malaise de la société arabe.

Elus de la communauté : il faut rappeler en effet que les citoyens arabes israéliens jouissent pleinement du droit de vote et si le nombre de députés arabes ne correspond pas à leur pourcentage dans la société, c’est dû au taux d’abstention élevé du secteur arabe. La faute à Israël sans doute.

D’ailleurs, les élus arabes passent plus de temps à déclamer des propos inflammatoires à la tribune contre cet état qu’à s’occuper des problèmes de leurs électeurs.  Pendant ce temps, dans l’Autorité palestinienne voisine, arrestations arbitraires et tortures se poursuivent au grand jour ; les exactions contre la petite communauté chrétienne se multiplient. La presse locale hésite à s’en faire l’écho de peur de représailles. Le président Mahmoud Abbas dont le mandat est arrivé à son terme depuis des années – comme celui des parlementaires – se garde bien d’organiser de nouvelles élections.  Quant à la presse internationale elle fait semblant de ne pas être au courant.

Par @Michèle Mazel

5 COMMENTS

  1. Madame Mazel nous dit que “les exactions contre la petite communauté chrétienne se multiplient” là où la soit-disant autorité palesti….. règne comme le plus mafieux des gangs. De ma part, cela me réjouit qu’ils crêvent, ces salopards de chrétiens qui soutiennent et ont toujours soutenu nos ennemis à 100%. Et si les musulmans leur bottent le c.., eh bien bravo et tant mieux. Ça, c’est de la justice divine!!!

  2. Je pense que tous ces arabe qui vivent en ISRAËL seront mieux à Agasa en jordanie en Siri ou dans les 22 pays arabes.. qu’ils aillent voir ailleurs si j’y suis….

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.