La Russie lâche Israël

20
12580

La Russie lâche Israël et cimente les défenses iraniennes en Syrie

Les forces gouvernementales russes, iraniennes et syriennes ont lancé leur premier exercice conjoint dans la région syrienne de Deir ez-Zour

L’exercice, qui se déroule sur la rive ouest de l’Euphrate, comprend les premiers lancements combinés de missiles trilatéraux et des frappes aériennes sur des cibles fortifiées.

Moscou joue désormais ses cartes seul, sans obstacles en raison des faiblesses américaines face à Téhéran.

Téhéran qui a mesuré l’impuissance de Washington à s’opposer à ses objectifs stratégiques en Syrie, en Irak et au Liban s’applique maintenant à consolider ses positions militaires au Moyen Orient. Les espoirs israéliens de voir les  intérêts contradictoires entre iraniens et russes  liés à la reconstruction économique de la Syrie s’agraver ont échoué. Jérusalem devra réviser sa politique engagée contre l’expansion militaire iranienne.

Poutine joue un double jeu, le président russe comme on pouvait s’y attendre n’est l’ami que de lui-même.

Pour la première fois également, des sources militaires russes ont révélé ouvertement que des jets et des drones de l’armée de l’air iranienne ainsi que des forces spéciales étaient arrivées en Syrie pour participer au jeu de guerre.

Moscou va plus loin dans sa détermination à soutenir la présence iranienne en Syrie face à Israël.

Moscou  contribue aux exercices d’entrainement de systèmes de missiles de défense aérienne Pantsir S-1 et Pantsir S-2, offrant aux forces iraniennes un parapluie de défense aérienne russe.

Les communiqués russes et syriens sur l’exercice combiné s’abstiennent d’indiquer la date de début  des manoeuvres. Il est seulement précisé qu’il se déroule dans la partie occidentale de la province de Deir ez-Zour, non loin de la base américaine d’Al Tanf, qui contrôle la jonction de la frontière entre la Syrie, la Jordanie et l’Irak.

Des sources militaires de DEBKAfile estiment que  cet exercice marque une étape importante de la nouvelle configuration stratégique de la Russie en Syrie.

Moscou a commencé à utiliser le passage frontalier Al Qaim-Abou Kamal entre l’Irak et la Syrie, qui n’a été réouvert que trois jours auparavant, après huit ans de guerre.

De lourds véhicules militaires russes en provenance  de bases de la mer Noire, notamment en Ossétie du Sud et en Crimée, ont commencé à entrer  en Syrie par ce passage récemment inauguré. Un transit qui  cimente  un pont terrestre reliant la Russie au Moyen-Orient ainsi que les corridors aériens et navals menant de Moscou à la Syrie:

Moscou utilise maintenant  le même pont terrestre que Téhéran pour traverser l’Iraq et la Syrie afin d’atteindre la Méditerranée orientale par la terre. La présence commune de la Russie sur cette route  constituera un obstacle stratégique pour  Israël, au cas ou Tsahal  envisagerait  de s’attaquer au corridor terrestre créé par l’Iran alors que  le même passage frontalier  est fréquenté à la fois par les iraniens et les russes. 

 

20 COMMENTS

  1. En Russie personne ne sait qui dirige : l’armée ou Poutine.
    J’ai l’impression que l’armée fait ce qu’elle veut .

  2. Les jeux politiques au Moyen Orient sont bien brouillés. Espérons qu’Israël y trouvera le bon chemin à emprunter. Dans ce but, la population du pays ferait bien de s’engager dans la voie de la cohésion nationale.

  3. JE CROIS ET JE PENSE QU’IL Y A BEAUCOUP DE CHOSES QUE NOUS NE SAVONS PAS ET ESPERONS TOUT SIMPLEMENT QUE LES PRISES DE POSITION PAR LES PAYS LES PLUS IMPORTANTS SOIENT FAVORABLES A ISRAEL.

  4. lorsque Israël vend des drones à l’Ukraine contre la Russie, ou met en plant l’abattage de l’avion russe avec une vingtaine de spécialistes mort!! et je n’enumaire pas les centaines de coups tordu entre deux… faut pas s’étonner voyons !!!!!!! et faut arrêter cet propagande a la CON entière Russe, 1/3 des Israéliens sont casi Russe!!!!!!

  5. En politique on n’a pas d’amis, on a que des intérêts.
    Poutine ne lâche pas Israël, il protège la Syrie mais il a prévenu les pays arabes de ne pas se frotter à Israël car il n’interviendra pas à leurs côtés.

  6. Salut à vous chers Serviteurs de Dieu !
    Je suis beaucoup intéressé par les informations sur le peuple d’Israël. Ainsi je souhaite recevoir ces informations importantes sur le peuple terrestre de Dieu que vous publiez. Si possible par la voix postale.
    Shalom !
    Eben-Ezer Kpan Towon
    Adresse: 21 BP 4456 Abidjan 21 Côte d’Ivoire
    Contact: +225 08736250

  7. Comme ci Poutine soutenait Israel auparavant …Il faudrait arrêter de regarder les bisounours…
    Poutine ne marche que pour lui comme Trump. Israël ne peut compter que sur elle même. Cela a toujours été et le restera…
    Tout le reste n est que bavardage

  8. Poutine à encercler l’occident et tout les pays musulmans sont devenue ses protéger. Ils les soutiens et les équipes en hight technology de défense . Sa puissance et ses territoires s’étend en dehors de ses frontières , les usa ne sont que l’ombre d’eux même. La Russie commence à être mettre de tout lieux qu’elle a décidé dans le golf comme en Afrique sans que personne ose levée le ptit doigt. En cas de Guerre elle auras pas mal d’allier et des boucliers anti-aériens partout au moyen Orient d’où les offres et demandes. Ils sont maître en stratégie et faut pas oublier la particularité de son président.

  9. “quiconque lutte contre soi même bénéficie de deux bénédiction une haute quantification humaine de droiture et la deuxième progresser sur l’Échelle des Anges ”
    A qui mieux mieux

  10. Poutine est un joueur d’échecs .

    Les israéliens et les Juifs en général aussi .

    Malgré tout ce qu’ils peuvent manigancer , une chose est sûre :

    Israël se défendra jusqu’au bout et en cas de danger de mort elle utilisera l’arme atomique .

    Ainsi tout le monde sera “gagnant ” , Poutine y compris .

    Comme disait mon pote Emile , un ancien plein de bon sens :” depuis que les chinois ont inventé la poudre il n’y a plus de Zorros . “

  11. Poutine fait un doigt d’honneur au ricain et a l’Europe , merci a qui ?
    Poutine en Djellabas , du grand n’importe quoi
    Poutine le Tsar oui ,quand a sois disante politique communiste , ça me fait rire

  12. Pas évident de suivre au jour le jour le jeux de chacun ,dans la situation présente ,je préfère le “jeux”de putin que celui de macron .
    L un poursuit Une politique tzariste.et communiste.de rétablissement de la grande russie.l autre,le jeux de couler la France et essayer de couler Israël.

  13. ou alors veut-il faire un doigt d’honneur aux USA !! les démocrates voient-il cela d’un bon œil , peut-être, vu qu’ils s’islamisent aussi !!!

    • “La Russie lâche Israël”
      C`est plutôt vers Netanyahu que le doit est pointe et nous supportons les conséquences de sa prétentieuse et néfaste politique

  14. Poutine a les AYATOLLAHS dans la peau ….. se serait-il converti à l’ Islam …. le verra t-on bientôt en Djellabas ??

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.