La musique revient au Bataclan avec Sting

La pochette du dernier album de Sting, 57TH&9TH.

VIDÉO – Le concert a lieu ce samedi soir à 21h. Les places mises en ventes mardi ont toutes été vendues en à peine une heure, la recette sera reversée aux associations de victimes.

En moins de soixante minutes, le concert de Sting, prévu ce samedi soir 12 novembre pour la réouverture du Bataclan, a affiché complet. «Toutes les places pour le concert de l’ex-leader du groupe Police ont été vendues, merci de votre compréhension», pouvait-on lire mardi matin sur le site de la salle de spectacle.

C’est en effet par un concert que la salle rouvre, un an après l’attaque qui a fait 90 morts. La musique avant les commémorations de dimanche matin. Cette musique qui devrait de nouveau résonner fort dans la salle. L’ancien leader de Police est attendu sur scène à partir de 21h00, pour un court set d’une heure, au cours duquel il devrait prononcer quelques mots en français.

«C’est important que (la salle) redémarre, que ça reste un lieu de concerts après ce qui s’est passé. On a besoin de retrouver une vie normale», estime le chanteur britannique dans Le Parisien, samedi, dans un entretien réalisé avant l’annonce officielle de sa venue au Bataclan

Dans la salle, dont la capacité maximale est de 1497 personnes, il devrait y avoir un grand nombre d’invités, essentiellement les familles des victimes et une poignée d’officiels, dont la ministre de la Culture Audrey Azoulay.

«C’est avant tout le jour pour se souvenir des victimes. En même temps, le Bataclan qui rouvre, c’est aussi un beau message car la vie continue. Le rôle de l’Etat est de faire (…) que cette reconstruction soit possible», a souligné sur Europe 1 la secrétaire d’Etat à l’aide aux victimes Juliette Méadel, qui sera également présente.

Un ample dispositif de sécurité a été mis en place par la préfecture de police avec passage des démineurs, pré-filtrage et filtrage.

«J’avais fondamentalement besoin que quelque chose se passe avant dimanche, a expliqué à l’AFP Jules Frutos, codirecteur de la salle parisienne. Démarrer avec des cérémonies devant le Bataclan et après de la musique, ça ne m’allait pas du tout, du tout.»

Son voeu a été exaucé jeudi dernier, lorsque la commission de sécurité de la préfecture a donné un avis favorable pour la réouverture de ce théâtre inauguré en 1865.

» Le Bataclan en 1865: la «salle la plus féérique du Paris nouveau»

La présence de Sting traduit la volonté de «faire un maximum de bruit», selon Jérôme Langlet, le patron de la branche Lagardère Live Entertainment, propriétaire de la salle parisienne. «Un an après les attentats, la France et le monde entier vont voir que le Bataclan revit.» La star ne prendra pas de cachet et la recette de ce premier concert sera reversée à deux associations de victimes: Life for Paris et 13 novembre: Fraternité et Vérité.

Pour cette renaissance, le Bataclan a été refait à l’identique en huit mois de travaux. Tout a été changé «du toit au plancher, de la peinture aux carrelages». Seul le hall d’entrée a été rendu plus lumineux. Et un «BATACLAN» en lettres rouges dansantes trône désormais sur la devanture.

Le concert, filmé, sera rediffusé dans la nuit de dimanche à lundi (à 00h55) par France 2 puis lundi soir (à 22h50) par France 4, ainsi que par TV5 Monde sur tous les continents.

Dimanche, la salle restera fermée.

  • Par lefigaro.fr, AFP, AP, Reuters Agences
  • Mis à jour
  • Publié

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.