La Turquie fulmine contre l’Autriche

UE Turquie

A Ankara on n’a pas trop aimé les propos du chef de la diplomatie autrichienne Sebastian Kurz. Ce dernier avait déclaré samedi que “Vienne s’opposera à l’ouverture de nouveaux chapitres de négociations pour l’entrée de la Turquie dans l’Union européenne, en raison notamment de l’ampleur de la répression depuis le coup d’Etat manqué du 15 juillet”. Issu du parti conservateur, Sebastian Kurz a tenu à souligner que cette position est partagée par le chancelier social-démocrate Christian Kern, “qui s’efforcera de convaincre d’autres chefs d’Etat et de gouvernement qu’il faut mettre un terme aux négociations d’adhésion avec la Turquie” lors du sommet européen du 16 septembre, a ajouté le ministre.

La diplomatie turque n’étant pas réputée pour sa finesse, Burhan Kuzu un proche conseiller du président Recep Erdogan a tout simplement répondu au ministre autrichien “Allez vous faire f……..!”. Il a rajouté que l’Europe et l’OTAN n’étaient rien sans la Turquie. De quoi convaincre encore davantage les pays opposés à l’entrée de la Turquie dans l’Union européenne.

Date:

2 Commentaires

  1. Erdogan nouvelle hitler ?
    islamiste nouveau nazie ?
    coup d’état ou nouvelle incendie du reichtag ?
    depuis la purge il n’y a plus d’opposition, il ne reste que les fanatiques
    déclenchera t’il la 3eme guerre ?

  2. L’Europe et l’Otan ne sont rien sans la Turquie ? Si les dirigeants de l’U.E. avaient des couilles, ils enverraient une flotte au large de Chypre pour y chasser définitivement les ottomans et la rendre à la Grèce. Les turco-ottomans islamisés ne sont pas des européens et ne l’ont jamais été. Ankara delenda est.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.