Emperor of Japan, Naruhito, IOC president Thomas Bach and othe rdelegates stand for a moments silence during the opening ceremony of the Tokyo 2020 Olympic Games at the Olympic Stadium in Japan. Picture date: Friday July 23, 2021. (Photo by Martin Rickett/PA Images via Getty Images)

Première historique lors de l’ouverture des JO de Tokyo

Les Jeux olympiques de Tokyo se sont ouverts dans la capitale japonaise avec une particularité cette année : ils se dérouleront sans public.

Et pour la première fois depuis 1972, une minute de silence a été respectée par les délégations à la mémoire des onze sportifs et entraîneurs israéliens tués lors des JO de Munich après avoir été pris en otage par un commando « palestinien » de Septembre Noir. Les noms des onze victimes ont été cités.

 

 

L’empereur du Japon, le président du Comité international olympique Thomas Bach et d’autres observent une minute de silence lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Tokyo 2020. (Martin Rickett/PA Images via Getty Images)

Tres émouvant…pour la 1ère fois un hommage a été rendu lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux de Tokyo aux athlètes israéliens lâchement assassinés aux JO de Munich en 1972 sous l’impulsion de l’allemand Thomas Bach, Président du Comité international olympique…il aura fallu attendre 49 ans
Peut être une image de 11 personnes

Nathalie Sosna-Ofir

Des membres d’organisations sportives israéliennes forment une garde d’honneur devant des voitures de commandement portant les corps des victimes du massacre de Munich lors des services commémoratifs à l’aéroport de Lod (Crédit photo : GPO FLICKR/WIKIMEDIA COMMONS)

2 Commentaires

  1. Enfin, 1 mn. de silence pour les athlètes israéliens massacrés sur ordre d’Abou Mazen le meilleur ami d’Hidalgo!!!
    Merci au peuple japonais pour ce geste qui a lieu pour la première fois depuis 1972.
    ROSA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.