fbpx
A la mémoire de nos chers disparus - Cliquez ici
Accueil International Jérusalem-Ryad: vers un accord sécuritaire et stratégique

Jérusalem-Ryad: vers un accord sécuritaire et stratégique

2 175 vues
3

Quelque chose se prépare-t-il en coulisses entre Israël et l’Arabie saoudite ?

Il n’est plus un secret qu’en haut-lieu à Riyad on souhaite la victoire de Binyamin Netanyahou, qui a fait ses preuves dans la fermeté face à l’Iran mais aussi face à l’Administration Obama entre 2008 et 2016 sur cette même question.

Les attaques répétées contre l’Arabie saoudite perpétrées ces dernières semaines depuis le Yémen, sans grande réaction américaine, ont confirmé que l’allié le plus sûr de l’Arabie saoudite face à l’agressivité iranienne est assurément Israël.

Selon le journaliste Tsvi Yehezkeli, spécialiste du monde arabe, le Moyen-Orient entre dans une nouvelle phase depuis l’entrée en fonction de Joe Biden. Il note que depuis ce moment, les Iraniens attaquent les Américains à Bagdad et les humilient sur la question d’une reprise des négociations, mais sans que Washington ne réagisse.

Le journaliste dit savoir que quelque chose se prépare entre Jérusalem et Riyad sur le plan sécuritaire et stratégique mais également avec des implications politiques « pour être fin prêt face à la tempête qui a pour nom Joe Biden ».

Dernièrement, une source saoudienne qui a souhaité rester anonyme avait déclaré qu’à Riyad on appréciait beaucoup l’attitude de Binyamin Netanyahou envers les pays du Golfe et on espérait qu’il restera au pouvoir après les élections.

par Shraga Blum mars 9, 2021

Photo Yaakov Naumi / Flash 90

En Arabie Saoudite, la campagne électorale israélienne est suivie de très près

Selon i24 News : « En Arabie saoudite, la campagne électorale israélienne est suivie de très près. « Netanyahou est le fer de lance du combat contre l’Iran. Nous sommes inquiets qu’il soit remplacé par le leader de l’opposition ».

Telles sont les déclarations de sources saoudiennes à i24NEWS. Un proche de la famille royale saoudienne affirme qu’ils suivent de très près la campagne électorale israélienne et qu’ils espèrent qu’il n’y aura pas d’alternance politique.

Cette source saoudienne affirme de plus qu’ils connaissent et apprécient le Premier ministre israélien Netanyahou et sa politique de rapprochement avec les pays du Golfe sur le dossier iranien.

Cette source a également précisé que B. Netanyahou n’était pas seulement « apprécié par le régime mais aimé. Il est incroyable, il dispose du charisme nécessaire et sait ce qu’il fait. Nous sommes très inquiets d’une éventuelle élection du chef de l’opposition et d’un changement de politique », en référence au leader de Yesh Atid, Yaïr Lapid.

Contacté par i24NEWS, le bureau du chef de l’opposition Yaïr Lapid n’a pas souhaité réagir.

Une autre source, également proche du pouvoir, a confirmé ces propos, et déclaré que la famille royale voit en Netanyahou le « fer de lance » du combat contre l’Iran, sans pouvoir l’exprimer publiquement.

« Aucun pays ne confirmera publiquement ou fera preuve d’ingérence dans les élections d’un autre pays, surtout pas nous, et surtout pas maintenant », a-t-elle précisé.

Dans ce cadre, les sources saoudiennes expliquent à i24NEWS que la peur d’une alternance politique en Israël et d’un changement de politique israélienne se renforce suite à la politique menée par les Etats-Unis après l’élection de Joe Biden, en opposition avec la diplomatie de l’administration Trump ».

Par mars 2021

Source : i24News

3 Commentaires

  1. @ Alex E.
    Il faudrait faire comprendre ça aux électeurs israéliens !!!
    Je crains le pire , que les résultats soient les mêmes que les précédents !!! ( qu’il n’y ait pas de majorité !

  2. Le rapprochement avec mes pays arabe va s’accélérer après l’élection israélienne

    C’est pour que ce processus se réalise que Trump n’a pas été réélu.

    On verra bientôt les Usa et l’Europe faire anti chambre à Jérusalem pour obtenir d’Israel ce qu’ils sont incapables de réussir sur l’arène internationale , avec la Russie , avec nombre de pays arabes déçus et alliés d’Israel , et même de l’Iran qui n’a plus de secret pour l’Etat Hébreu.

    En fait Israël devient incontournable en nouvelles technologies , en recherche et développement en Économie, en Sanitaire …et en passe de devenir une plaque tournante dans les rapports Est Ouest et Nord Sud

  3. Nous avons perdu Trump, remplacé par la larve bidon. C’est déjà une quasi catastrophe. Pourvu que nous conservions Natanyahu et la droite au pouvoir. Dans le cas contraire, c’est pire qu’une catastrophe pour le pays, c’est un quasi désastre. Qu’Ashem nous en préserve.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.