Les visiteurs bénéficient d’une visite guidée de la nouvelle serre tropicale des jardins botaniques de Jérusalem. (Photo : Tom Amit)

Jérusalem: nouveau paradis tropical
January 30, 2020, 7:00 am  mailchi.mp

Le jardin botanique tropical de Jérusalem a rouvert ses portes au public après un an et demi de transformation. Un paradis à découvrir..

Si vous visitez Jérusalem, les jardins botaniques de Jérusalem sont à ajouter à votre programme : sa serre tropicale a rouvert ses portes après des travaux qui ont duré un an et demi.

La serre tropicale transformée abrite environ 300 sortes de plantes de toutes formes et couleurs. Des plantes menacées, des bananiers exotiques, des caféiers, des orchidées et des cactus ornent ce merveilleux endroit.

 

Certaines des plantes que vous pouvez voir dans la serre du Jardin Botanique de Jérusalem. (Photo : Tom Amit)

Le jardin botanique est aménagé autour d’un ruisseau dans lequel sont plantées des végétaux aquatiques et les restes d’un ancien columbarium creusé dans la roche, qui a été découvert sur le site lors de sa construction.
Datant de la période du Second Temple, ces niches à pigeons servent aujourd’hui de lits naturels pour les stapélias, petites plantes succulentes.

Un ancien columbarium a été découvert sur place et intégré à la serre tropicale des jardins botaniques de Jérusalem. (Photo : Zivia Adler)

La visite de la serre tropicale commence dans un grand foyer situé sous un toit de véranda traditionnelle. La serre est divisée en deux régions distinctes: une forêt tropicale et un désert.

La serre tropicale du Jardin Botanique de Jérusalem. ( Photo: Zivia Adler)

Chacun a une végétation riche, adaptée à son climat respectif. La région désertique, par exemple, possède des plantes uniques au monde et montre comment elles se sont adaptées aux conditions arides.

La région désertique reconstituée dans la serre.(Photo :  Zivia Adler)

Il y a la Trichodesma avec ses fleurs de couleur turquoise, une rose de Jéricho qui ne libère des graines qu’après 10 mm ou plus de pluie, et des arbustes produisant des fruits parfumés à partir desquels les parfums les plus emblématiques ont été fabriqués.

 

Des plantes typiques du désert comme le cactus et l’aloès poussent dans la serre tropicale des jardins botaniques de Jérusalem. (Photo : Zivia Adler)

Les visites guidées invitent les visiteurs à toucher, sentir et même goûter les plantes et leurs fruits, et à découvrir les processus écologiques et biologiques propres à leurs régions.

Une forêt tropicale à l’intérieur de la serre . (Photo : Zivia Adler)

« Les jardins botaniques de Jérusalem continuent d’innover dans les domaines de la botanique, de l’horticulture, de l’agriculture et au niveau communautaire », a déclaré Tom Amit, PDG du Jardin botanique de Jérusalem.

« Un centre d’accueil et de conférence ouvrira bientôt ses portes, une nouvelle entrée et une nouvelle serre sont prévues. J’invite le grand public à venir dans les plus grands jardins botaniques d’Israël et à se lancer dans un voyage magique à travers la nature. »

Les jardins botaniques de Jérusalem de plus de 12 hectares servent de centre d’éducation, d’apprentissage et de recherche.

Vous pouvez voir une collection diversifiée de plus de 6 000 espèces et variétés de plantes du monde entier. Elles sont regroupées géographiquement en six sections – Afrique australe, Europe, Amérique du Nord, Australie, Asie du Sud-Est et centrale et Méditerranée.
Les sections simulent les paysages de ces zones et il y a donc toujours une plante en floraison.

La serre tropicale des jardins botaniques de Jérusalem abrite 300 espèces de plantes. (Photo : Zivia Adler)

Source : Israel21C

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.