Netanyahou, après son discours devant le Congrès américain. Crédit photo : Hadas Parush/FLASH90

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a affirmé mercredi que le son parti, le Likoud, ne permettra jamais la création d’un « Hamastan II » en Cisjordanie et qu’il n’allait pas laisser Israël se retirer aux lignes d’avant 1967.

Le Premier ministre s’en est pris à ses rivaux, prétendant qu’ils « veulent remettre la Cisjordanie [aux Palestiniens] et établir Hamastan II. »

S’exprimant à un événement de campagne tenu à Netanya (ville au nord de Tel Aviv), Netanyahou a accusé le Printemps arabe d’avoir mené à la montée de l’islam radical, qui a « des tentacules jusqu’en Israël », et justifié la dernière opération à Gaza comme étant une partie de ce combat contre l’islamisme.

Il a ajouté qu’il fallait également s’attaquer au sponsor principal du terrorisme. « Nous savons que nous nous battons aussi sur d’autres fronts et nous nous battons contre le haut patron de la terreur, l’Iran, » a-t-il dit.

E.L israpresse.net

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.