Bibi : nous préparons une vaste campagne-surprise à Gaza

10
3319

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le chef d’état-major de Tsahal le lieutenant général. Aviv Kochavi. (crédit photo: AMOS BEN-GERSHOM / GPO)

NETANYAHU: NOUS NOUS PRÉPARONS À UNE VASTE CAMPAGNE SURPRENANTE À GAZA

“Nous n’entretenons pas l’illusion qu’il est possible de parvenir à un accord politique avec ce groupe qui souhaite éliminer l’État d’Israël de la surface de la terre”, a déclaré Netanyahu.

 

Résultat de recherche d'images pour "netanyahu Kochavi"

Israël est prêt pour “une opération militaire à grande échelle à Gaza” si le calme ne peut être maintenu, a déclaré jeudi le Premier ministre Benjamin Netanyahu lors d’une visite à Ashkelon.

“Je préfère maintenir la tranquillité, même si nous n’avons aucune illusion qu’il puisse être possible de parvenir à un accord politique avec ce groupe [Hamas] qui souhaite effacer l’État d’Israël de la surface de la terre”, a déclaré Netanyahu. “Nous nous préparons pour l’offensive, et la campagne ne sera pas seulement vaste mais aussi surprenante.”

Netanyahu a ajouté qu’il “n’hésiterait pas à faire ce qui était nécessaire et que les considérations électorales ne me guident pas”, a-t- il déclaré après que des soldats de Tsahal, le long de la barrière de Gaza ont abattu le commandant du Hamas Mahmoud Ahmad Sabri al-Adham jeudi matin ; l’armée a dit que c’était un malentendu.

Selon des informations palestiniennes, Al-Adham, 28 ans, aurait tenté d’empêcher deux jeunes de s’approcher de la barrière frontalière au nord de la bande de Gaza.

“Israël a tiré intentionnellement sur l’un de nos membres alors qu’il s’acquittait de sa mission”, a déclaré le Hamas. “Nous menons une enquête sur ce crime” qui, selon le journal, ne resterait pas “impuni”, et qu’Israël “subirait les conséquences de cet acte criminel”.

Plusieurs heures après l’incident, Tsahal a déclaré que des soldats avaient tiré sur Al-Adham après l’avoir identifié par erreur comme étant armé.

«Une enquête initiale a révélé qu’un activiste des forces de contrôle du Hamas était arrivé dans la zone de la clôture alors que deux Palestiniens se trouvaient à proximité», a déclaré un responsable du porte-parole de Tsahal dans un communiqué. “Rétrospectivement, il semble que les forces de Tsahal qui sont arrivées lors de l’incident ont identifié le policier du Hamas comme un terroriste armé et lui ont tiré dessus par erreur.” Tsahal a ajouté que l’enquête se poursuivrait.

L’incident survient alors qu’une délégation des services de renseignements égyptiens s’apprête à pénétrer dans l’enclave côtière gérée par le Hamas pour discuter d’un accord sur le maintien du calme entre les deux parties. Malgré le calme relatif régnant dans le sud d’Israël au cours des dernières semaines, le Hamas et d’autres groupes de la bande de Gaza ont menacé d’augmenter la violence si Israël ne se conformait pas aux conditions d’une trêve informelle.

Des habitants du sud, en colère, se sont réunis jeudi matin au Kibboutz Sa’ad lors d’une réunion spéciale du Comité des affaires étrangères et de la défense, présidée par le député du Likoud, Avi Dichter. Au cours de la bruyante réunion durant laquelle les habitants ont réclamé des mesures et un soutien accru de la part du gouvernement, un certain nombre d’habitants et de politiciens ont tenu de vives discussions, alors que le calme semble s’altérer.

«Nous devons lancer une autre opération militaire dans le style [de la campagne militaire de 2014] de l’opération Bordure de Protection, afin de rétablir la dissuasion», a déclaré le maire de Sderot, Alon Davidi. Se référant à la violence résiduelle à la frontière aux niveaux les plus faible, Davidi a déclaré que les opérations militaires répétitives, intermittentes et à court terme ne faisaient qu’alimenter la colère du Sud.

Ofir Libstein, président du conseil régional de Sha’ar HaNegev, a déclaré qu’à son avis, un changement s’était opéré au cours de la dernière année, la dissuasion et la résilience des résidents ayant diminué. Il est plus difficile qu’avant de revenir après un cycle de violences, a-t-il déclaré.

Alon Alsheich, du Kibbout Nir Am, a déclaré que les habitants du Sud souhaitaient simplement mener une vie normale, tomber amoureux et fonder des familles et des entreprises. “Nous ne sommes pas ici pour être votre zone tampon et pour absorber ces ballons [incendiaires]”, a-t-il déclaré, ajoutant que le gouvernement et les politiciens avaient tellement oublié les communautés du sud que même durant la période électorale, personne n’y avait prêté attention.

En outre, a déclaré Alsheich, les habitants du sud ne bloquent pas les routes ( à la façon des Bêta Israël), mais regardez-vous dans le miroir et voyez si vous n’avez pas abandonné votre sionisme dans les zones portant les indicatifs régionaux 02 et 03.

Le député du Likoud, Yoav Kisch, a déclaré qu’il se sentait comme si la “ligne rouge” avait déjà été franchie et que ce qu’il se passait était une “guerre d’usure” qui semblait sans fin.

Nir Meir, secrétaire général du mouvement kibboutz, a déclaré que 17 des 21 communautés situées le long de la frontière de Gaza étaient des kibboutzim qui ont disparu de la carte parce qu’ils ne comptent pour personne, bien qu’ils aient subi des roquettes et des ballons incendiaires. “Personne ne les a visités depuis des années”, a-t-il déclaré.

À Ashkelon, Netanyahu a promis aux habitants du Sud qu’il veillerait «à ce que cette ville et les communautés du Sud continuent à se développer et à prospérer, et qu’il y ait un sentiment et une sécurité bien réelle».

Au cours de la dernière année, des milliers de Gazaouites ont protesté chaque semaine  le long de la barrière de sécurité, participant aux manifestations de la «Marche du retour», appelant à la fin du blocus de la bande de Gaza imposé par Israël depuis 12 ans. Au cours des violentes manifestations, les Gazaouis ont brûlé des pneus et jeté des pierres, des grenades et d’autres engins explosifs aux soldats de Tsahal.

Les habitants de Gaza ont également lancé d’innombrables engins aériens incendiaires dans le sud d’Israël, tels que des ballons ou des cerfs-volants à braise ardente ou des chiffons imbibés d’huile de voiture. Des ballons explosifs et des préservatifs ont également été lancés en direction d’Israël, atterrissant sur les principales autoroutes, des arbres et même sur des terrains de jeux ou des cours privées à Sderot et dans d’autres petites communautés voisines de Gaza.

Selon les chiffres publiés mercredi par Tsahal, 1 400 dunams ont été brûlés dans le sud d’Israël au cours des six premiers mois de 2019, soit une diminution importante par rapport aux 34 000 dunams brûlés en 2018.

PAR TOVAH LAZAROFF, ANNA AHRONHEIMJERUSALEM POST (Rédaction)
 11 JUILLET 2019 22:06

10 COMMENTS

  1. Un commandant gazaoui est mort … et alors … il n’était sûrement pas à cet endroit pour porter la bonne parole , alors arrêtez de vous repentir pour des terroristes !!

    • Les Juifs ne sont pas des Chrétiens qui se “repentissent”. Vous donnez l’impression de plaquer sur les Juifs votre idéologie de la joue gauche et tout ce qui empêtre le Christianisme dans l’impuissance et la superstition depuis 2000 ans. Tsahal est une armée de professionnels et à ce titre, corrige ses erreurs ou ici “malentendu” : dans la mesure où ce Commandant “empêchait des jeunes de s’approcher de la barrière”, il jouait un rôle dans la pacification de cette frontière. Mais tout le discours à côté duquel vous passez allègrement, en aveugle, consiste à faire la différence, que vous êtes incapable de faire, entre le long terme stratégique et le très court terme purement tactique : l’incident de tir.

  2. cela devient vraiment fatigant,les israeliens juifs sont un peuple malade,ils ne reagissent pas .
    les religieux à jerusalem,sont en plein dans le barouch hachem
    les homos et toutes les autres activités de pognons sont à tel aviv.
    et les autres ,les gens qui travaillent les deux fois huit heures,pour essayer de vivre ,sont epuisés ,comme dans les villes style lod ,ramlé.
    et le gouvernement laisse passer des medicaments pour soigner ,les gazaouites,qui une fois bien remis d’aplomb ,balanceront a nouveau des roquettes sur la gueule d’une population,qui n’en peut plus…
    bravo bibi ,tu es l’homme de la situation
    on est bien dans un asile

    • alors qui conseillez-vous d’élire ? quel serait le meilleur , Barack , Gantz ….?
      Je n’ai pas de droit de vote , c’est une question de curiosité .

      • Ixiane pourquoi ne pas tenter les partis religieux qui, de par leur attachement profond aux racines identitaires de notre peuple, ont une conscience de la valeur spirituelle d’Eretz Israel certainement bien superieure aux grands partis laics du Likoud et de gauche, ces derniers(gauchiasse) aujourd’hui etant en etat de mort clinique baroukh Hashem?!…

        Si on fait un bilan de l’histoire de ce pays, une serie de graves bourdes ont ete commises par les generaux qui se sont succedes et se sont impliques en politique(Dayan avec Jerusalem, Rabin avec les Accords d’Oslo, Sharon avec Gaza, et la catastrophe enorme a laquelle nous avons echappe in extremis avec Barak qui se proposait en 2000 de ceder a Arafat les 99% de la Judee-Samarie et Jerusalem-Est, un miracle du Tout-Puissant provocant un blocage mental de Arafat pour qu’il refuse cette proposition)…Ceci sans compter les deformations de moeurs qu’on essaie d’incruster dans notre peuple par toutes les manigances possibles, sous couvert d’egalitarisme debilisant et de tolerance a des crimes pervers purs et dures(les LGBT en etant le fer de lance)…

        Le grand menage serait a mon avis fait si on les mettait au pouvoir pour tout d’abord demanteler le bouclier de toutes les crapules voulant la destruction de la societe israelienne la cour de la plus supreme dictature judiciaire; puis ce serait au tour de nos traitres pions du BDS finances par l’UE(si besoin par de discretes liquidations), faisant une pression psychologique insidieuse sur nos soldats pour qu’ils s’auto-castrent et cessent de defendre leur peuple; puis suivraient l’expulsion des redactions etrangeres, particulierement europeennes, portes-paroles des factions terroristes du Hamas et de Ramallah(TF1, ARTE et consors); puis se serait le tour de toutes les centaines de clandestins vivant parfois depuis des decennies sur le territoire israelien et y menant leurs magouilles en toute serenite(comme ces philippines qu’on a vu manifester recemment ou les erythreens et autres africains qu’on a laisse s’incruster de gres ou de force); puis viendrait la chasse aux militants gaucho-pederastes etrangers pourrissant les mentalites des universitaires israeliens avec leurs discours subversifs mondialistes et le limogeage de tous les recteurs et tenant de chairs universitaires post-sionistes…Entre autres mesures…

  3. A FORCE D’ÊTRE CONDAMNÉE ISRAËL SE SENT OBLIGÉE DE PRENDRE DES “GANTS” POUR
    ABATTRE ET METTRE UNE FIN A SES ENNEMIS !
    MALHEUREUSEMENT IL EST DE CE FAIT CRITIQUE AU SEIN DE SON PEUPLE,
    CAR LES PLUS DANGEREUX CE SONT LES OPPOSANTS GAUCHISTES QUI, AU
    LIEU DE MONTRER LEUR SOLIDARITÉ AVEC BIBI, OPTE POUR PLAINDRE ET SOUTENIR LES
    SOI DISANT ATTAQUES QUI N’ONT NI FOI NI LOI ! C’EST ODIEUX ! CHAVOUA TOV !

    • Yana, la mouvance traitresse mondiale gauchiasse fait tout pour demanteler les nations tant au niveau des concepts politiques et administratifs les definissant, que de la re-ecriture ou negation de leur histoire, culture et identite ethnique et spirituelle…Depuis les annees 90, la gaucho-pederastie israelienne s’est jointe a cette monstrueuse melasse…

      Le comble pour les responsables militaires de Tsahal qui se rapprochent dangeureusement des idees gauchiasses, et qui enfilent leurs gands blancs de lavettes avec les ratons gazaouis pour ne pas chatouiller les orfraies des dictatures symbolisant la “Communaute Internationale” et de leurs poufiasses europennes complices patentees, s’est que les gesticulations tragi-comiques du BDS n’effleurent pas l’orteil de l’economie israelienne qui ne s’est jamais aussi bien portee qu’avec le retour de la droite au pouvoir en Israel…Leur couardise est d’autant plus incomprehensible et insupportable…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.