Stop à l’antisémitisme

OPINION Publié: 11.02.2021, 19h32

Genève, 11 février

Survivante de la Shoah, jamais je n’aurais cru que l’antisémitisme resurgirait avec cette vigueur.

C’est avec stupeur et écœurement que j’ai découvert que deux synagogues à Genève et à Lausanne avaient été souillées physiquement mais aussi symboliquement par de la viande de porc.

Mes enfants et petits-enfants me rapportent que les réseaux sociaux regorgent de messages de haine à l’égard des juifs et la pandémie semble être un effroyable accélérateur de ce phénomène. Dès lors je veux prendre la parole, une fois encore, pour dénoncer cette haine et réveiller les consciences. Rendre chaque citoyen attentif au fait que la parole libérée laisse libre cours aux actes.

J’ai consacré de nombreuses années à témoigner dans les écoles, j’ai invité les jeunes à la prise de conscience et la vigilance mais ma vie n’y aura pas suffi. Aussi, je salue ceux qui continuent de se mobiliser comme la CICAD pour lutter contre ces phénomènes et permettent à ce travail de Mémoire de s’accomplir.

Lorsque, nous, les témoins de l’indicible, ne serons plus, la jeune génération devra se souvenir et parler car chaque voix compte.

Le mur arrière de la synagogue. Dans la nuit de samedi à dimanche, des vandales ont recouvert l’édifice de graffitis antisémites. La police n’exclut aucune piste….DR

Paulette Angel

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.