Le directeur de l’UNRWA à Gaza convoqué au siège de l’agence après des affirmations sur la « précision » des frappes de Tsahal

L’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés palestiniens dans le Proche-Orient (UNRWA) a convoqué mercredi ses responsables détachés à Gaza au siège de Jérusalem pour des consultations et un débriefing sur les derniers événements.

Matthias Schmale et David De Bold ont été contraints de quitter le territoire palestinien après avoir été lourdement contestés à la suite d’une interview accordée à Channel 12 lors de l’opération Gardien des murs lancée par Israël contre les groupes islamistes armés.

« Je ne suis pas un expert militaire, mais j’ai eu aussi l’impression que les frappes de Tsahal étaient menées avec une grande précision et une grande sophistication », avait admis M. Schmale.

Ses propos ont suscité l’indignation dans la bande de Gaza au cours des deux dernières semaines, et ont été condamnés par le groupe Hamas au pouvoir dans le territoire palestinien.

Video poster

Pour l’heure, il a été décidé de suspendre temporairement Matthias Schmale de ses fonctions, tandis que David De Bold poursuivra son travail à distance depuis Jérusalem, selon le porte-parole de l’organe onusien à Gaza Adnan Abou Hassana cité par les médias palestiniens.

« Ses déclarations reflètent un clair parti pris en faveur de la partie israélienne et représentent la tentative d’innocenter l’occupation israélienne du meurtre de 254 Palestiniens, dont 40% sont des enfants, des femmes et des adultes, et plus de 1.948 blessés », a déclaré le Hamas dans un communiqué.

« Selon nous, la tâche principale de M. Schmale est d’apporter secours et soutien aux réfugiés palestiniens – et non de défendre l’occupation israélienne qui commet ces crimes devant le monde entier », a-t-il été ajouté.

« Nous demandons à l’UNRWA de présenter ses excuses aux Palestiniens pour ces déclarations qui contiennent des informations trompeuses », a-t-il été souligné.

i24NEWS dernière modification 02 juin 2021

AP Photo/Adel HanaMatthias Schmale, directeur de l’UNRWA à Gaza, prend la parole lors d’une conférence de presse, le 19 mai 2021

2 Commentaires

  1. L’UNRWA est complètement à la botte du hamas. Encore un institution onusienne qui coûte un bras aux contribuables et ne profite qu’au terrorisme !

    • Tout à fait pendant combien de générations de terroristes va t’on les financer ,pour continuer la Shoas avec la complicité du 4 ière reish appelée europe ; voilà pourquoi on nous taxe ; et nos enfants citoyens dans leur pays n’ont droit à rien ,les envahisseurs dit immigrés eux tout gratuit ; et nous payons à quand le réveil des populations ???

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.