Exécuté pour avoir donné des infos sur Deïf

0
219

Le Hamas a exécuté celui qu’il soupçonnait d’avoir renseigné sur Deïf

Mohammed Shtiwi, un commandant des Brigades Ezzedine al-Qassam, l’aile militaire du Hamas, a été exécuté mercredi après avoir été accusé d’avoir donné des informations à Tsahal sur les allées et venues du chef des Brigades, Mohammed Deif.

Selon un reportage de la chaîne privée Aroutz 2, Mohammed Shtiwi était en détention depuis janvier et se serait seulement aujourd’hui que le Hamas l’aurait été exécuté.

Israël a bombardé lors de l’opération Bordure protectrice une maison où était censé se cacher Mohammed Deif à Gaza.

Sa mort n’avait pas été confirmée jusqu’à ce qu’en avril, des responsables sécuritaires israéliens annoncent qu’il n’était pas mort lors de la tentative d’élimination de l’été 2014 et qu’il était toujours impliqué dans les décisions militaires. Sa femme et ses deux enfants avaient été tués durant le raid israélien.

Il serait amputé des deux jambes et aurait des difficultés à parler, selon des sources sécuritaires, qui croient également que Mohammed Deïf tente de rapprocher le Hamas de l’Iran dans le but de recevoir de Téhéran une assistance militaire et financière.

Mohammed Deïf a survécu à plusieurs tentatives d’assassinat par Israël. Il s’est vanté par le passé que le fait qu’il soit toujours en vie, après autant de tentatives de le tuer, prouvait qu’Allah souhaite que le Hamas gagne sa lutte.

E.L israpresse

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.