Erdogan : l’erreur d’Éric Zemmour

12
13533

Erdogan : l’erreur d’Éric Zemmour

TRIBUNE. Selon le philosophe Jean-Loup Bonnamy, Éric Zemmour se fourvoie en soutenant le président turc contre les Kurdes, au mépris de notre histoire.

Par Jean-Loup Bonnamy*

Modifié le  – Publié le  | Le Point.fr

Éric Zemmour dans son bureau du « Figaro », le 17 octobre 2019.© SEBASTIEN LEBAN pour « LE POINT

12 COMMENTS

  1. Je ne dois pas lire comme vous l’intervention vocale de Zemmour !
    Ou alors je ne comprends plus le français !
    Zemmour ne se metpas à dos les Kurdes, il expose la lâcheté des pays occidentaux et des Etats Unis qui abandonne les Kurdes, tout simplement et tristement !
    Les Kurdes se sont battus contre daech, et les alliés se sont allés !

    • C’est une interview plus ancienne qui démontre qu’il n’a pas toujours été sur cette posture “polémique”. Récemment, il a donné raison à Erdogan contre les Kurdes et fermé le ban.

  2. Définitivement Zemmour n est plus audible Se voulant cohérent dans sa guerre tout à fait justifiée contre l islam politique et politisé il se fourvoie dans des élucubrations nauséabondes justifiant l à grésions turque contre nos alliés kurdes et faisant l,apologie de 2 criminels Petain et Maurras
    À force d être dans une posture de provocation malsaine qu il n habite peut être pas Zemmour se coupe de nombreux de ses lecteurs voire ses ex défenseurs dont je faisais partie. Et dorénavant je serais dans l.obligation morale de devenir un détracteur engagé des positions malsaines de Zemmour

  3. Les Kurdes sont eux aussi musulmans. Ils ont participé aux carnages turcs des génocides arméniens et chaldéens. https://cms.frontpagemag.com/fpm/2019/11/other-genocide-christians-raymond-ibrahim. https://theresezrihendvir.wordpress.com/2019/10/16/dont-romanticize-the-kurds/ La France a heureusement un poids diplomatique très limité, car sa diplomatie est foncièrement antisémite et adopte souvent des choix et des comportements immoraux. – Que vient faire la moramité en politique ? – Elle est essentielle, comme en sciences et dans tous les domaines. On récolte les fruits de ce qu’on sème, et qui sème le vent récolte la tempête.

  4. Zemmour, n’est pas ma tasse de thé, même s’il a bonne presse. On voit là un positionnement ignoble, il irait jusqu’à adouber Erdogan pour trouver au lâchage des Kurdes une bonne raison, et surtout un”Zemmour l’a dit”aux traîtres de tout bord.
    L’ignoble et on le paye pour de longues années de la non reconnaissance du Kurdistan se trouve un alibi de taille avec la Palestine adoubée par tous les xénophobes qui se refont une virginité dans l’antisionisme, et font leur “B.A.”en soutenant des “muz” que par ailleurs,ils exècrent autant que les juifs dans leur voisinage!

  5. C’est plutôt l’auteur de cette note qui se fourvoie en voulant tirer des analogies entre les kurdes et les Bne’i Israel !!

    • Aucune analogie entre ces deux peuples, mais la même lâcheté des Pays “amis des kurdes”et “amis d’Israël”.
      En plus, le “”pov-palestiniien” permet de botter en touche…

      • PS- je viens d’écouter la courte partie d’interview de Zemmour annexée à cet article et elle me paraît pertinente…

        • la position définitive de Zemmour se trouve dans son article du Figaro et non dans cette interview ancienne. il y justifie le cynisme et l’abandon des kurdes

  6. Zemmour a mélangé plusieurs choses: un combat justifié contre l’Islam politique et l’immigration incontrôlée et une tentative de réhabiliter des personnages dont la place est dans les poubelles de l’histoire; c’est ainsi qu’il fait de Pétain le “bouclier” et même le “sauveur” des juifs français ( le tout assorti d’une légitimation de la déportation des juifs étrangers) et du minable antisémite Maurras un grand penseur politique français; que ces deux ignobles personnages aient été condamnés pour haute trahison ne semble pas le gêner.Dans cette ligne de pensée il fait d’un comportement absolument cynique et d’une honteuse trahison de nos alliés kurdes un modèle de “realpolitik”, présentant ceux qui s’insurgent contre cela comme des naïfs. Cette pirouette idéologique permet à Zemmour de se présenter à ses amis d’extrême droite comme un nationaliste intransigeant capable de reconnaitre à deux antisémites (et traitres) notoires le statut de patriotes

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.