Une cellule de l’état islamique a préparé une attaque contre une école musulmane « considérée comme infidèle. »

Les six membres de la cellule avaient également préparé des attentats contre une gare routière dans le nord d’Israël et un poste de police à Nazareth, selon les services de sécurité israéliens.

L’Agence de sécurité israélienne (Shin Bet) et la police israélienne ont annoncé dimanche l’arrestation de six membres  d’une cellule terroriste de l’État islamique dans la ville arabe israélienne de Nazareth, dans le nord du pays.

Les suspects ont été arrêtés en septembre après que les forces de sécurité ont conclu qu’ils complotaient pour lancer des attaques terroristes à l’intérieur d’Israël. L’un des suspects est connu des forces de sécurité en raison de son implication passée dans l’État islamique, a déclaré le Shin Bet dans un communiqué.

L’enquête a révélé que les suspects avaient consommé du contenu en ligne de l’État islamique et qu' »à un certain stade, ils avaient pris la décision de mettre en œuvre une attaque terroriste au nom de l’État islamique ». Selon l’enquête, ils auraient organisé des réunions secrètes et commencé à planifier des attentats, la cible principale étant un lycée musulman de leur ville natale, qui, selon les suspects, « agissait en accord avec les infidèles ».

« Les suspects avaient l’intention d’attaquer un établissement d’enseignement accueillant des adolescents et du personnel enseignant », indique le communiqué. Ils ont également préparé des attaques contre une gare routière bondée dans le nord d’Israël, un poste de police à Nazareth et des forêts dans lesquelles se promènent des Israéliens juifs.

La déclaration du Shin Bet a salué l’arrestation de la cellule comme « significative », ajoutant que l’incident a mis en lumière l’influence de l’État islamique en Israël. L’organisation terroriste « continue sans cesse de répandre son idéologie parmi les citoyens de l’État d’Israël et ses résidents, et s’efforce de les recruter par le biais, entre autres, de la propagande en ligne, y compris sur les réseaux sociaux, pour promouvoir des attaques terroristes en Israël » indiquait le communiqué.

JForum.Fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.