Des Imams d’Europe appellent au meurtre des Juifs

9
2336

Des Imams d’Europe appellent au meurtre des Juifs

 

Par Manfred Gerstenfeld

L’immigration massive des Musulmans vers les pays d’Europe de l’ouest a aussi entraîné avec elle des efforts prodigieux de blanchiment pour masquer les problèmes qui en découlent. Les principaux dissimulateurs de ce phénomène et de ses conséquences sont des hommes politiques occidentaux, ainsi que les médias et les dirigeants musulmans. Et il y en a bien d’autres.

Une autre raison de ces efforts manifestes de blanchiment est relatif au fait que publier les détails sur la criminalité, l’incitation et d’autres problèmes graves que certaines franges de l’immigration musulmane et de ses descendants entraînent derrière eux constituerait une énorme accusation contre les gouvernements européens. Ils ont laissé entrer des millions de gens sans examen approprié.

D’autres questions sont tout autant déformées. Beaucoup de pseudo-progressistes affirment de façon mensongère que toutes les cultures sont égales, une assertion simple à déconstruire. En outre, principalement à cause des méfaits du colonialisme, on a répandu la croyance erronée que seuls les peuples blancs peuvent être racistes[1].

Cette collection d’idées fausses est particulièrement problématique pour les Juifs. Il y a une quantité disproportionnée d’antisémites parmi les immigrés musulmans et leurs descendants. Les Juifs sont, par conséquent, devenus une cible privilégiée pour un grand nombre d’entre eux. Certains Musulmans commettent des violences, et une poignée d’entre eux, plus extrémistes, sont même des meurtriers. Tous les Juifs tués pour des raisons idéologiques, au courts de ce siècle nouveau, en Europe de l’Ouest ont été assassinés par des Musulmans.

Du fait du nombre d’agressions physiques, la violence verbale contre les Juifs est étudiée avec moins de vigilance. Pourtant, beaucoup des expressions les plus extrémistes de haine antisémite proviennent de Musulmans, y compris de la part de dirigeants religieux. Des Imams ont proféré des appels au meurtre des Juifs dans plusieurs pays.

En juillet 2018, un procureur danois a accusé l’Imam Mundhir Abdallah pour appel à tuer des Juifs[2]. Cette personnalité religieuse prêche à la mosquée Masjid AlFaruq de Copenhague. Dans des messages Facebook et YouTube de mars 2018, Abdallah citait un Hâdith, un récit religieux classique, disant : “Le Jour du Jugement ne viendra pas avant que les Musulmans ne combattent les Juifs et les tuent”. En mai 2017, le Danemark a publié une liste de six étrangers accusés d’être des prêcheurs de haine. Cinq d’entre eux étaient musulmans et un autre était un prédicateur évangéliste. Ils ontété bannis pour au moins deux ans[3].

En décembre 2017, Mohamed Tataï, l’Imam de la Grande Mosquée de Toulouse, en France, a cité le Hâdith en entier, qui est attribué au Prophète Mahomet, quant à la bataille finale et décisive : “Le Jour du Jugement ne viendra pas avant que les Musulmans ne combattent les Juifs. Les Juifs se cacheront derrière les rochers et les arbres, et les pierres et les arbres diront : Oh Musulman, oh, servant d’Allah, il y a un Juif derrière moi, viens et tue-le! – excepté pour l’arbre de Ghargaq, qui est l’un des arbres des Juifs”. Cet incitateur extrémiste et antisémite était un membre du groupe de dialogue inter-religieux avec les Juifs[4] [5].

En août 2014, l’Italie a expulsé Raoudi Albdelbar,, un imam marocain qui prêchait contre les Juifs dans une mosquée près de Venise : “Oh Allah,compte-les un par un et tue-les jusqu’au tout dernier”. C’est arrivé à la connaissance du public par une vidéo diffusée par le groupe d’observatoire des Medias basé à Washington, MEMRI[6].

En 2014, le Cheikh Abu Bilal Ismail, qui vit au Danemark, était prédicateur invité à la mosquée Al-Nur de Berlin. Là, il priait le ciel en appelant Allah à tuer les Juifs[7]. En 2015, un tribunal pénal de Berlin a condamné Ismaïl à une amende de 1.300 € pour incitation à la haine contre les Juifs. En 2017, il devait à nouveau s’exprimer dans une autre mosquée de Berlin, mais il a été remplacé au tout dernier moment par un imam syrien. En 2016, le même imam avait été filmé à la mosquée Grimhoj d’Aarhus au Danemark. Là, il incitait à tuer d’autres personnes : “Si une femme mariée ou divorcée est engagée dans des pratiques de fornication et qu’elle n’est pas vierge, elle doit être lapidée à mort[8]“.

En 2001, les autorités ont contraint la mosquée El Tawheed d’Amsterdam de supprimer plusieurs déclarations de son site Web, dont la suivante : “Les Juifs possèdent l’industrie de l’armement et, d’un autre côté, ce sont eux qui font les guerres[9]“. En 2018, on a appris que la mosquée El Tawheed était fréquemment visitée par des individus qui ont rejoint le Djihad armé et les terroristes[10].

Les Juifs ne sont pas les uniques cibles des prédicateurs de haine musulmans. En décembre 2016, dans la mosquée Dittsbury de Manchester, l’Imam Mustafa Graf a appelé au Djihad armé. Un des assoistants réguliers à cet endroit était Salman Abedi. Six mois plus tard, il se faisait exploser dans un attentat-suicide qui a tué 22 personnes dans un concert offert par la chanteuse Arianne Grande dans cette même ville[11].

En 2016, la Belgique a expulsé l’imam hollando-marocain El Alami Amaouch. Depuis lors, il prêche aux Pays-Bas[12]. L’imam Fawas Jneid est encore un autre prêcheur de haine en Hollande. Une fois, en arabe, il a verbalement attaqué le maire de Rotterdam, Ahmed Aboutaleb, musulman orthodoxe, en le déclarant apostat de l’Islam et ennemi du vértiable Islam. Le ministre néerlandais de la Justice, Fred Grapperhaus, a informé les parlementaires que son prêche se tenait dans les limites de la loi. L’association des imams hollandais a déclaré à un journal qu’elle ne publierait pas de déclaration officielle sur les commentaires de Jneid. “Il y a tellement de gens disant des choses délirantes”, a observer un porte-parole[13].

On peut aussi trouver des prêcheurs de haine musulmans au Canada et aux Etats-Unis. Dans ce dernier pays, le Premier Amendement problématique dans la Constitution représente un handicap sévère ans l’action contre les incitateurs extrémistes. Dans le monde arabe et dans la plupart des pays musulmans, des dirigeants religieux et d’autres chefs politiques appelant au meurtre des Juifs sont monnaie courante. Durant de nombreuses années le Hadit du meurtre” faisait partie de la charte du Hamas[14].

Tout ce qui précède n’est encore que la pointe de l’iceberg. Les organisations musulmanes en Europe prétendent fréquemment que les mosquées n’ont rien à voir avec l’antisémitisme. Si l’Union Européenne était un tant soit peu sérieuse dans son combat contre l’incitation à la haine anti-juive, elle devrait systématiquement mettre en place dans tous ses pays-membres, des enquêtes de leurs services de police sur la prédication et la propagation de la haine dans les mosquées, par les guides religieux musulmans, où qu’ils puissent être. L’information relevée devrait être rendue publique.

 

Par Manfred Gerstenfeld

Le Dr. Manfred Gerstenfeld a présidé pendant 12 ans le Conseil d’Administration du Centre des Affaires Publiques de Jérusalem (2000-2012). Il a publié plus de 20 ouvrages. Plusieurs d’entre eux traitent d’anti-israélisme et d’antisémitisme.

Adaptation : Marc Brzustowski.

——————————————-

[1] www.israelnationalnews.com/Articles/Article.aspx/13138

[2] www.thelocal.dk/20180724/danish-imam-charged-over-call-to-kill-jews

[3] Ibid

[4] www.jta.org/2018/09/27/top-headlines/toulouse-imam-probed-anti-semitic-sermon

[5] www.haaretz.com/world-news/europe/.premium-france-investigates-imam-for-incitement-over-anti-semitic-anti-israel-sermon-1.6513461

[6] www.reuters.com/article/us-mideast-gaza-italy-imam/italy-expels-imam-accused-of-violent-antisemitic-comments-idUSKBN0G51YE20140805

[7] www.tagesspiegel.de/berlin/hetzprediger-an-moschee-in-berlin-neukoelln-staatsanwalt-ermittelt-gegen-abu-bilal-ismail/10876260.html

[8] www.jpost.com/Arab-Israeli-Conflict/Berlin-Mayor-rebuked-over-Imams-call-to-kill-Jews-and-stone-women-499802

[9] www.cidi.nl/el-tawheed-joden-maken-de-oorlogen/

[10] www.at5.nl/artikelen/185039/omstreden-gebedshuis-bood-onderdak-aan-is-gangers

[11] www.telegraph.co.uk/news/2018/08/16/manchester-imam-called-armed-jihad-mosque-arena-bomber-prayed/

[12] www.gva.be/cnt/dmf20161102_02551342/uitgezette-haatimam-predikt-al-een-jaar-in-nederland

[13] www.dutchnews.nl/news/2018/04/public-prosecutor-is-keeping-a-close-eye-on-controversial-imams/

[14] Raphael Israeli, Fundamentalist Islam and Israel (Lanham, MD: JCPA, University Press of America, 1994), 132-159.

9 COMMENTS

  1. En France, des imams nazislamistes qui appellent au meurtre des juifs est chose banale et tout le monde s’en tape.
    Un gilet jaune qui crie “Macron démission” et voilà que tous les journamerdes et la bobosphère s’offusquent.

  2. le 30 novembre est instituée en Israël: la journée des réfugiés juifs des pays arabes.
    pourquoi ne profite-t-on pas de cette journée pour dévoiler à la face du monde les forfaits des pays musulmans à l’égard des juifs en particulier au cours du XX° siècle: expulsions, viols, massacres, mesures de rétorsion, confiscations de biens…à ce jour, toujours pas dénoncés comme il se doit auprès de l’ONU comme auprès de l’union européenne
    A ce niveau s’est cependant exprimée toute la haine antijuive des arabo-musulmans dans le monde puisque leurs pays sont judenrein

  3. Pourquoi ne pas INTERDIRE purement et simplement l’ISLAM en l’assimilant à une SECTE qui prescrit explicitement le meurtre de populations innocentes et dont le projet AVOUé est la destruction de tout ce qui ne lui serait pas soumis.
    Il existe en France une loi sur les sectes.
    Les autres religions ne comportant pas de telles germes de haine n’auraient pas à être inquiétées par une telle mesure.

  4. J’ai écrit un article :Le procès de Nurember ou comment vaincre l’islamisme. ainsi qu’un livre : L’Islam et l’Islamisme dans le Coran (qui pas joint!)
    Le procès de Nuremberg ou Comment vaincre l’islamisme:
    Le monde est dans un état de guerre qui ne dit pas son nom.
    Dans mon livre, je montre que l’Islam est mort après 12 ans (il a vécu entre 610 et 622). À partir de 622, l’islamisme est né et domine. Nous avons oublié l’islamisme à l’époque moderne parce qu’il n’avait aucun moyen de se réveiller pendant la période 1830/1950. L’histoire des invasions arabes et de leur expansion entre 622 et 1830 doit montrer la nature de l’islamisme oublié. Dès la naissance de l’islamisme, la conquête du monde apparaît dans ses projets. Il était basé sur plusieurs versets du Coran… et le caractère des peuples arabes.
    A notre époque, la guerre de l’islamisme a repris son cours lorsque les dirigeants arabes ont estimé pouvoir financer de nombreuses activités (et non une guerre classique contre le monde chrétien).
    À la page 22, à la section 3.2 du livre, nous avons mentionné la Seconde Guerre mondiale, 1939/1945 et ses implications d’un point de vue économique. Les dirigeants arabes, sur la base de “l’or noir” très demandé, se sont organisés dans diverses Associations : la Ligue arabe (fondée le 22-3-1945), l’OPEC, l’Organisation de la Conférence Islamique (créée le 25 septembre 1969). Ils ont planifié et mené des activités nombreuses ‘inattendues ‘
    Nous allons rappeler leurs principales actions :
    – Transfert de dizaines de millions d’Arabes en Europe (« Eurabia » selon Bat Ye’or, historienne fut leur premier succès) et dans d’autres pays démocratiques, à savoir les pays chrétiens principalement,
    – Construction de milliers de mosquées où les imams pourraient attiser la haine et construction d’écoles privées ayant le même objectif,
    – recrutement de Shahids répandant le terrorisme, qui s’exprime par des meurtres, des vols, des incendies, des viols …
    Du fait de leur force financière et par le fait d’une population arabe nombreuse, ils ont tendance à imposer leur mode de vie. Ils ne sont pas venus dans les nouveaux pays pour s’intégrer mais pour absorber les populations locales dans la “religion de la vérité”.
    La guerre a débuté de manière incontestée le 11 septembre 2001, entraînant la mort de 3000 personnes par la destruction du TWIN TOWERS aux USA.
    L’islamisme progresse partout dans le monde et les pays qui existent aujourd’hui sur la base de la civilisation judéo/chrétienne se transforment en pays qui tendent à devenir des États islamiques.
    Comment lutter contre ce phénomène ? Nous nous baserons sur un précédent : Hitler dans les années 1930 avait une ambition semblable.
    Le nazisme voulait également se répandre et conquérir le monde et fut déclarée la Deuxième Guerre mondiale en 1939/1945. Mais les tactiques de guerre des nazis ont largement dévié des méthodes acceptées par les Conventions de Genève ratifiées par 196 Etats. Cette guerre a causé la mort de 60 millions d’êtres humains : en plus de l’Holocauste (six millions de Juifs ont été tués), des dizaines de millions de chrétiens civils ont été tués. Les nazis ont donc violé le droit humain international (DIH). Les alliés ont déclaré que les dirigeants nazis étaient des criminels de guerre et ouvert le procès de Nuremberg (1946-1949).
    Les grands responsables, que les Alliés ont réussi à attraper immédiatement, ont été pendus. Même plus tard en France,… en Israël (procès Eichmann en 1960), de hauts responsables qui s’étaient réfugiés à l’étranger, ont été recherchés et quand ils furent arrêtés ils furent jugés.
    Je propose un moyen de maîtriser l’islamisme dans le monde et de libérer ainsi le monde libre du risque de sa disparition.
    En quelques mots :
    – Les islamistes ont planifié leur guerre contre les religions monothéistes afin d’islamiser le monde, depuis que les pétrodollars leur ont permis de retourner à la période des conquêtes : ils ont profité d’accords ou exploité la démocratie des pays. Lorsque le nombre d’Arabes commence à augmenter, ils imposent leur mode de vie partout. Ils inculquent à leurs populations la haine des non-musulmans qui conduit à des attaques terroristes. La sécurité personnelle n’existe plus : n’importe où et à tout moment, une attaque peut transformer une zone calme en champ de bataille.
    En d’autres termes, dans leur guerre spéciale, ils utilisent des méthodes criminelles qui dérogent des règles des Conventions de Genève.
    Je suggère que les pays libres décident que les islamistes violent les Conventions de Genève et que des tribunaux spéciaux (du type Nuremberg) soient chargés de juger les responsables. Les noms des dirigeants d’organisations et de pays qui ont poussé à la guerre depuis plus de 40 ans sont connus.
    Quelques exemples des responsables de la propagation de l’islamisme : la Ligue arabe, les Frères musulmans, le Hamas, le Hezbollah … Les dirigeants de l’Iran, de la Turquie, de l’Autorité palestinienne … La peur passera d’un camp à l’autre !
    De nombreux procès se dérouleront par contumace, mais la peur envahira les fuyards. Les imams qui se sont chargés de répandre la haine dans les mosquées seront parmi les premiers à être pendus, par exemple.
    Je dois ajouter une remarque d’importante :
    Lorsque les dirigeants des pays arabes apprendront la possibilité de procès du type procès de Nuremberg, l’OPEC décidera probablement de fermer les robinets des puits de pétrole (cette menace a fait naître l’EURABIA).
    J’ai écrit dans mon livre “Islam et Islamisme dans le Coran” (note 17) :
    « Les peuples libres pouvaient décider de conquérir les pays exportateurs arabes de l’or noir, étant donné que leurs dirigeants utilisaient les pétro dollars pour effectuer un transfert de dizaines de millions d’Arabes dans les pays libres. Ils pouvaient fonder un organisme international chargé de gérer les revenus pour relever le niveau d’éducation et le niveau de ces pays et autres par la création d’emplois. Ils pouvaient ainsi empêcher les leaders de ces pays de déclencher la tactique de “l’invasion pacifique”. »
    Les préparatifs d’une telle invasion doivent être faits en secret pour empêcher le sabotage des puits de pétrole.
    Viennent ensuite les “procès de Nuremberg” qui permettront un changement radical des dirigeants arabes : des leaders démocratiques devront émerger.
    Ainsi, le monde sera libéré de l’islamisme.

    Le but de mon livre était de persuader les musulmans modérés de réécrire le Coran, qui est une combinaison du Coran de La Mecque et du Coran de Médine. Seul le Coran de la Mecque modéré unira les Arabes dans des principes admis par la civilisation moderne.
    L’islam (modéré) doit revivre et l’islamisme doit disparaître.

    • Ils ont déjà essayé. Et ont été massacrés. Plusieurs fois, en 14 siècles.
      Le feu et l’eau peuvent-ils s’entendre ?
      Ils doivent se contenir. C’est seulement à cause de ceux qui ont voulu trouver un consensus que le feu progresse et réduit tout en cendres. Il doit être circonscrit. C’est un principe physique. Même l’eau finit par bouillir, et s’évapore.

  5. Mais l’UE ne bouge pas ni ne condamne. Cette organisation est antisémite. Dès qu’il s’agit des juifs madame Moréghini regarde de l’autre côté. Nous sommes seuls comme toujours. Il faut dégommer ces pauvres fous.
    ROSA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.