L’Europe victime consentante de la barbarie islamiste, par peur, par lâcheté, par mercantilisme, par vanité, et surtout par aveuglement. Même dans les pires cauchemars, personne n’aurait pu imaginer qu’une victime soutienne à ce point ses bourreaux. Et, pourtant, en cherchant en permanence à aider l’Iran qui est la source intarissable du mal et de la barbarie, en refusant d’appliquer les sanctions, voir la sanction ultime, elle livre ses populations innocentes au bon vouloir des criminels.

L’Europe paie le prix de sa lâcheté. Le prix, c’est 74 attentats islamistes en une vingtaine d’années, 924 morts, des milliers de blessés, des mesures de sécurité qui se chiffrent par milliards et une aide continue et obstinée aux mouvements terroristes sous forme d’aide à des ONG qui ne sont que les faux-nez de la barbarie.

Le monde musulman est complice, et s’abstient de toute condamnation, pousse parfois le cynisme à mettre en garde contre les actes « islamophobes ».

On interdit et on condamne toute tentative d’amalgame alors que les terroristes musulmans ne se gênent nullement quand ils tuent et massacrent sans aucun discernement.

La France, celle qui conseille à Israël la retenue face à ses bourreaux, cherche une fois de plus à maquiller les derniers meurtres en parlant, de manière indécente, de raté psychiatrique. Il ne faut pas être grand psychiatre pour dire que soit il y a une volonté manipulatrice criminelle derrière cette présentation des choses, soit leurs auteurs relèvent eux-mêmes d’un problème psychiatrique grave.

C’est dans ce cadre qu’il faut mettre le discours de Monsieur Macron, incapable de tenir un cap, et qui discoure en fonction du lieu d’où il parle. Ne cherchons plus la logique ou la raison des choses. Finalement, c’est sans intérêt. Même les pays arabes qui soutiennent Israël pour l’éradication du Hamas, se demandent de quoi il se mêle.

Communiqué

Une fois de plus le terrorisme islamiste a frappé sur notre sol, pas n’importe où mais en ciblant un quartier touristique près de la Tour Eiffel, le symbole par excellence de notre capitale, pas n’importe quand mais à l’approche des Jeux Olympiques.

Nos pensées doivent aller à Collin, jeune touriste germano-philippin, infirmier, comme sa compagne devant laquelle il a été assassiné.
Nous exprimons toute notre solidarité envers celle-ci, leur famille et les passants, un Français et un touriste britannique, blessés à coups de couteau et de marteau. Leur choc traumatique est immense.

Saluons l’intervention rapide des forces de l’ordre qui ont empêché la poursuite du carnage.

Une fois de plus on retrouve les tentatives de déresponsabilisation de l’assassin en invoquant des troubles psychiatriques et en déplorant le manque de suivi médical. Or, ce n’est pas une maladie psychiatrique qui fait commettre ces assassinats aux cris d’Allah Akbar mais une idéologie contre laquelle aucun traitement psychiatrique ne peut rien.

Une fois de plus, le terroriste est un fiché S. En outre il avait déjà été emprisonné pour tentative d’attentat, ce qui doit nous alerter sur les risques de récidive des condamnés pour terrorisme qui vont sortir de prison et interroger sur l’inefficacité des programmes dits de « déradicalisation ».

Il a prémédité et revendiqué son crime au nom de l’Etat Islamique.

Des commentateurs ont aussi invoqué le conflit Israël-Gaza comme élément déclencheur, le plus souvent en chargeant Israël.
Or ce terroriste s’inscrit dans la lignée des assassins des policiers de Magnanville, du
Père Hamel et de Samuel Paty – assassins avec lesquels il avait été en contact !

Qu’ils frappent massivement comme le 11 septembre 2001, le 13 novembre 2015, le 14 juillet 2016 à Nice ou le 7 octobre dernier en Israël, ou qu’ils frappent seuls, mais pas solitaires, en faisant moins de victimes, une même idéologie arme le bras des assassins, l’islam politique.

D’Al Qaida à l’Etat Islamique, de Boko Haram au Hamas, la matrice est la même.
Ils commettent des crimes contre l’humanité depuis des décennies.

Leur impunité les renforce, la complaisance envers eux vaut complicité, le déni et la lâcheté ne nous procureront aucune protection.

C’est avec tout ceci qu’il faut savoir rompre.

Communiqué du MPCT Paris, le 4 décembre 2023

Cette page recense la liste des attentats islamistes qui ont eu lieu en Europe et qui ont fait au moins 1 mort.

JForum.fr

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires