Les terroristes de Daesh avaient l’ingrédient principal qui sert à la fabrication d’une «bombe sale» sous leur nez, quand ils étaient à Mosul en 2014, selon le site Mail Online.

Deux caches de cobalt, une substance métallique avec des niveaux de radiation léthalement élevés, ont été trouvées dans deux appareils servant à la radiothérapie à l’Université de Mossoul. Lorsqu’elles ont libéré la ville ce mois-ci, les forces irakiennes ont constaté que ces appareils qui contenaient ce cobalt-60 n’avaient pas été touchées.
Ce qui a fait dire à un responsable du ministère de la Santé à propos de Daesh : “Finalement ils ne sont pas si intelligents que ça”.

Les agences de renseignement occidentales étaient conscientes de la présence du cobalt et le survaillaient étroitement pour le cas où Daesh l’aurait trouvé et tenté de l’utiliser.

Le cobalt est utilisé pour tuer les cellules cancéreuses. il est stocké dans le blindage lourd d’une machine de radiothérapie. Cependant, dans les mains terroristes, le cobalt aurait pu être utilisé pour créer une «bombe sale».

Les craintes s’étaient intensifiées fin de 2014, lorsque Daesh avait affirmé avoir en sa possession des matières radioactives. Et l’année dernière Daesh semblait s’être emparé des laboratoires sur ce même campus du collège de Mossoul avec l’objectif apparent de construire de nouvelles armes.

Un rapport de novembre 2015 avait révélé que les noyaux radioactifs de ce matériau, lorsqu’ils sont neufs, “contiennent environ neuf grammes de cobalt-60 pur avec une puissance de plus de 10 000 curies, une mesure standard de la radioactivité”. Une personne debout, à peine à 1m du noyau non blindé, recevrait une dose fatale de radioactivité en moins de trois minutes, a rapporté le Washington Post. C’est pourquoi les responsables américains ont demandé que leur emplacement actuel ne soit pas divulgué.

La raison pour laquelle Daesh n’a pas réussi à tirer profit du cobalt stocké au campus universitaire de Mosul n’est pas très claire. Les experts du nucléaire suggèrent qu’ils pourraient en avoir été dissuadé car ils craignaient qu’en éliminant le blindage épais des machines ils allaient s’exposer à des rayonnements mortels.

Arutz7

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.