« Raïssi a le sang de milliers d’Iraniens innocents sur les mains et c’est à lui que le Conseil de sécurité consacre une minute de silence ? », a aussi lancé l’ambassadeur d’Israël à l’ONU, Gilad Erdan.

La France et l’Espagne partagent la position du tribunal pénal de La Haye, et qui soutient Israël ?
Le ministère français des Affaires étrangères a déclaré dans un communiqué qu’il alertait depuis des mois sur la nécessité de respecter le droit international. L’Irlande et l’Espagne ont publié des avis similaires

Paris « soutient la Cour pénale internationale », indique le Quai d’Orsay

« La France soutient la Cour pénale internationale, son indépendance, et la lutte contre l’impunité dans toutes les situations, a écrit dans un communiqué la diplomatie française à propos des mandats d’arrêt demandés par le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) à l’encontre notamment du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, et trois dirigeants du Hamas. La France a condamné dès le 7 octobre les massacres antisémites perpétrés par le Hamas. Ce groupe terroriste a revendiqué des attaques barbares dirigées contre des civils, accompagnées d’actes de torture et de violences sexuelles qu’il a lui-même documentés, y compris en les diffusant et en les célébrant. »

À propos d’Israël, « la France alerte depuis de nombreux mois sur l’impératif de respect strict du droit international humanitaire et notamment sur le caractère inacceptable des pertes civiles* dans la bande de Gaza et d’un accès humanitaire insuffisant », ajoute le communiqué. Et de souligner qu’une « solution politique durable » est la « seule » voie pour « rétablir un horizon de paix. »

La ministre irlandaise des Affaires européennes, Jennifer Carroll McNeill, a répondu à la demande d’ordonnances du procureur, affirmant que l’accusé devrait être autorisé à faire son travail, tout en protégeant l’indépendance du tribunal.

Le ministère espagnol des Affaires étrangères a également déclaré son engagement envers la Cour pénale internationale de La Haye, son indépendance et son absence de partialité. La déclaration d’hier soir du ministère des Affaires étrangères affirme qu’il est nécessaire que le travail du tribunal se déroule sans interruption.

Le président Joe Biden a exprimé lundi sa ferme opposition à la décision du procureur de la Cour pénale internationale de poursuivre les mandats d’arrêt contre le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le ministre de la Défense Yoav Gallant sur des allégations de crimes contre l’humanité. Ses remarques ont été faites lors d’un événement dans la Roseraie de la Maison Blanche commémorant le Mois du patrimoine juif. Le procureur de la CPI a également demandé des mandats d’arrêt contre trois dirigeants du Hamas sur la base d’accusations similaires, et Biden a condamné cette comparaison.

Biden rejette l’équivalence Hamas-Israël de la CPI lors d’un événement sur le patrimoine juif américain

Le président des États-Unis, Joe Biden, a qualifié hier de « scandaleuse » la demande du procureur. Selon lui, « il n’y a pas de comparaison entre Israël et le Hamas. Nous continuerons à nous tenir aux côtés d’Israël contre les menaces qui pèsent sur sa sécurité ».

Le secrétaire d’État américain Anthony Blinken a déclaré que son pays « rejette fondamentalement » la demande du procureur. Selon lui, « la comparaison entre Israël et le Hamas est honteuse ». Blinken a ajouté que « le Hamas est une organisation terroriste brutale qui a commis le pire massacre contre les Juifs depuis l’Holocauste et qui détient toujours des dizaines d’otages innocents, dont des citoyens américains ».

JForum.fr avec X et information.tv5monde.com, www.jewishpress.com et kan

lire sur notre site

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
LacombePatrick

j’ai honte d’être Français !

Asher Cohen

Pendant des millénaires, le Monde a connu des milliers de guerres, sans  » humanitaire  » ni  » droit international  » qui sont des inventions de l’hypocrisie catholique pour faire de la politique en culpabilisant, et manipuler. De quelle aide humanitaire et droit international ont bénéficié nos parents et grands-parents en 39/45? Les français ont le beau rôle ici et feraient mieux d’arrêter leur cinéma. Ils ne sont pas Dieu pour prétendre imposer leur hypocrisie aux autres peuples. Le hamas a attaqué les Juifs et conformément à la vertu de Justice, il doit être détruit en contrepartie.

Avraham

Ben, faudrait peut être penser à se désincruster, non? C’est héroïque de couler avec le Titanic, mais ça sert à quoi…

Parole de jj

On revient aux année 33/45 l’antisémitisme monte et monte grâce à là liberté de dire tous se que vous avez envie de dire sur les juifs , la liberté de sortir toute la haine que vous avez sur eux ,tant que vous avez envie .

Adam

Espagne, pays le plus anti-israélien d’Europe.
Qui se ressemblent s’assemblent.