Naftali Bennett exige la nomination d’un secrétaire militaire auprès des ministres du cabinet de sécurité

Israeli Minister of Education Naftali Bennett speaks at a press conference at the ministry of education in Tel Aviv, February 18, 2016. Photo by Flash90 *** Local Caption *** ????? ????????
?????
?????
????
??????
????? ???
?? ??????

Alors que les négociations entre le Trésor et Avigdor Lieberman sont à la peine, le ministre de l’Education Naftali Bennett exige comme condition à l’entrée d’Israël Beiteinou au gouvernement que soit corrigée une anomalie qui s’est produite durant la 2e Guerre du Liban ainsi que lors de l’Opération Tsouk Eitan et qu’ont relevée les rapports rédigés sur ces deux conflits.

Naftali Bennett demande que soit nommé un secrétaire militaire rattaché à chaque ministre membre du cabinet de sécurité, qui soit chargé de tenir au courant les ministres concernés sur des décisions prises par des forums plus restreints, d’effectuer des tournées sur le terrain et de manière générale, de permettre aux ministres d’accéder aux informations sur ce qui se passe.

Le ministre de l’Education rappelle que lors des deux conflits précités, les cabinets restreints ont été tenus à l’écart de certaines informations cruciales ou de décisions stratégiques importantes. On se rappelle comment a fonctionné le trio Netanyahou-Yaalon-Gantz durant Tsouk Eitan, laissant le cabinet restreint de côté, et comment Naftali Bennett a appris l’ampleur du danger des tunnels souterrains grâce à ses contacts avec des officiers sur le terrain.

« Je ne demande ni poste ni argent, je cherche uniquement à préserver la sécurité des citoyens israéliens lors du prochain conflit » a déclaré Naftali Benett, assortissant sa demande d’une menace : « Si le Premier ministre n’accède pas à notre demande, nous voterons contre l’élargissement de la coalition car cette lacune a été la cause de la prolongation de Tsouk Eitan qui a duré cinquante et un jours au lieu d’une semaine avec toutes les conséquences en vies humaines et en tramatismes psychiques ».

Il s’est également exprimé sur la démission du ministre de la Défense Moshé Yaalon, indiquant qu’il regrette son départ même s’ils ont eu de profondes divergences de vues entre eux. « C’est un homme positif, expérimenté et de valeur », a dit Naftali Bennett.

Date:
292 Views

Photo Flash 90

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.