Base chiite à nouveau attaquée en Irak : 5 autres tués

6
3345

Un responsable irakien : des avions de guerre non identifiés attaquent une base de la milice pro-iranienne près de la frontière irakienne

Selon une source de sécurité, cinq miliciens ont été tués et neuf blessés lors d’une attaque. Les milices soutenues par l’Iran prennent maintenant des mesures de précaution en raison des frappes en cours – empêchant de vastes rassemblements et le déploiement d’armes lourdes sur les sites de sécurité

Des avions, apparemment sans équipage (drones?), ont attaqué mercredi après-midi des positions de milices chiites dans la ville syrienne d’Al-Bukhamal, près de la frontière entre la Syrie et l’Irak, a annoncé mercredi à Sky News un responsable de la sécurité irakienne.

.

Selon la source, cinq nervis chiites ont été tués dans l’attaque et neuf autres ont été blessés.

 

Une voiture détruite lors d'une frappe aérienne à la frontière syrienne (Photo: Archive)

Une voiture détruite lors d’une frappe aérienne à la frontière syrienne (Photo: Archive)

Le responsable a ajouté que les forces de la milice ont commencé à prendre des mesures de précaution face aux frappes en cours, visant à empêcher de grands rassemblements et à déployer des armes lourdes sur les sites de sécurité en cas de nouvelles attaques.

Le poste frontière d’Al-Bukhmal est situé près d’un pont d’une importance cruciale, sur le fleuve Euphrate. C’est une partie importante – peut-être la plus importante – du corridor terrestre que l’Iran traverse en passant par l’Irak et qui se dirige ensuite vers les côtes syrienne et libanaise.

Des fournitures logistiques et des missiles iraniens seraient acheminés vers le Hezbollah par cette route, ainsi que vers le front supplémentaire contre Israël, établi par la Garde révolutionnaire en Syrie.

Une source du conseil militaire de Deir al-Zor a déclaré que l’attaque avait été perpétrée par un drone qui, selon lui, appartenait à la coalition internationale ou à Israël, et qu’elle visait des bases appartenant aux Gardiens de la révolution iranienne, à l’organisation du Hezbollah au Liban et à d’autres factions chiites irakiennes.

Le journal basé à Beyrouth, Al Akhbar, a déclaré que ces sites appartenaient au Hezbollah.

Le reportage survient au lendemain d’une autre attaque sur l’un des sites de la région. Quelques heures plus tard, l’Observatoire syrien des droits de l’homme, une organisation de l’opposition syrienne basée au Royaume-Uni, a annoncé qu’au moins 10 miliciens avaient été tués dans l’attaque.

 

Le ciel syrien est éclairé par la frappe aérienne

Le ciel syrien est éclairé par la frappe aérienne

 

À midi, le réseau panarabe Al Mayadeen (appartenant au Hezbollah libanais) a signalé un autre assaut dans la région, sans faire de victimes.

Selon l’Observatoire, la base aurait été utilisée par les milices iraniennes et irakiennes soutenues par le régime iranien et aurait été attaquée par des avions d’origine inconnue.

La cible serait un dépôt de missiles. La chaîne de télévision Al-Hadath, citée par une source du gouvernement irakien, aurait déclaré qu’il y avait eu de fortes explosions sur le site pendant la nuit.

Le directeur de l’Observatoire, Rami Abdul Rahman, a déclaré: “Israël est derrière l’attaque contre les milices irakiennes et les gardiens de la révolution dans la région d’al-Bukhmal”.

Le Premier ministre irakien Adil Abdul Mahdi a déclaré mercredi que l’enquête sur les attaques récentes contre le territoire irakien était en cours. Il a ajouté que l’Irak ne s’était pas tourné vers le Conseil de sécurité des Nations unies à ce sujet, car il n’y avait aucune preuve tangible de la présence d’un agent étranger particulier sur son territoire.

“Nous avons besoin de preuves solides et nous ne pouvons pas compter uniquement sur les reportages des médias”, a-t-il déclaré. En tant que tel, a-t-il ajouté, l’Irak s’emploie à améliorer ses systèmes de défense aérienne.

Daniel Salami|Publié le:  09.19.19 , 10:12

ynetnews.com

6 COMMENTS

  1. PERRY tout le monde occidenta va realiser que l on touche a son “puit de petrole” l Arabie saoudite l Iran se rie. il pense pouvoir tenir le monde avec son chantage et manipulations par l intermediaire de ses sous fifres …. a jouer avec le feu on finit par se bruler Les USA ont virer le Shah d IRAN a cause du petrole et ils ont herite des MOLLAH ils ont donne un coup de pied dans la fourmiliere de l Irak et l Iran c est installe ils ont vire Kadafi et la LYBIE a eclatee etc etc c est une destabilisation qui n a rien rapportee sinon a l Iran …..Mais TRUMP a fait le bilan de cette mauvaise politique IL A RENVOYE BOLTON il a tendu la main a l Iran qui lui a retourne le gant c est un nouvel episode qui commence rira bien qui rira le dernier……

  2. Perry Mika Mpere, vos amis nazislamistes n’arriveront jamais à atteindre leur objectif. Meme pas dans vos reves les plus fous. Israel aura raison de ses ennemis, soyez en sur. Vous parlez de laches, alors dites moi les iraniens qui font faire la guerre à des supplétifs sans se mouiller réellement, c’est du courage ça ?? Les mollahs et leur régime belliqueux et liberticide finiront dans les poubelles de l’histoire, balayés, comme toutes les dictatures.
    Je pense que vous n’avez rien compris…

    • Prenez le courage de revendiquer vos bombardements lâches Messieurs les sponsors de Daech et bientôt vos amis les Saud seront chassés du pouvoir ainsi que Trump. Ensuite nous verrons comment vous finirez

      • La vermine antisioniste ne bouge que quand elle est titillée.. Entraînez vous, tas de larves faux cul, guerriers des petits écrans, vous n’avez pas fini de gesticuler, jusqu’à ce que l’on vous administre le vermifuge final….et ensuite on aura plus qu’à tirer la chasse…..

        • @ PERRY MIKA MPERE

          Changez de disque , soyez original au moins .

          Vous nous saoulez .

          Quand je pense que votre ambassade vous paye pendant que vous écrivez des conneries .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.