Ayelet Shaked ouvre son coeur après les attaques de l’allié Bibi

6
2856

Ayelet Shaked ouvre son coeur après les attaques de Binyamin Netanyahou

Très réticente jusqu’à présent à évoquer l’aversion personnelle de la famille Netanyahou à son égard, Ayelet Shaked a retiré ses gants dimanche après l’attaque en règle du Premier ministre contre Yamina et son appel à ne pas voter pour ce parti.

L’ancienne ministre de la Justice a fait une déclaration politique spéciale dans laquelle elle a commencé par rappeler “l’historique” des relations entre le Likoud de Netanyahou et le parti sioniste-religieux, qui montre que “en dépit de toute logique politique, malgré la proximité idéologique et contre l’avis des électeurs du Camp national”, l’actuel Premier ministre n’a jamais vraiment voulu de ce parti au sein de sa coalition ou en tout cas l’a toujours souhaité faible et sans influence. “Je le dis ici de la manière la plus claire ce soir: plus jamais!” a dit solennellement Ayelet Shaked.

Plus loin, dans son intervention, elle s’est demandée pourquoi le Premier ministre ne s’attaque de la sorte ni à Shass, ni à Yahadout Hatorah ni même à Avigdor Lieberman mais tente toujours au contraire à “écraser les sionistes-religieux”. Pour y répondre, elle a ouvert son coeur et évoqué les relations de la famille Netanyahou avec elle, précisant que c’est la première fois qu’elle en parle publiquement:

“Netanyahou et son entourage proche ne veulent pas de nous. Une fois après l’autre, Netanyahou écoute les conseils de son entourage et prend des décisions qui sont contraires au souhait des électeurs du Camp national, et aussi, malheureusement, à cause de l’aversion irrationnelle qu’ils éprouvent pour moi personnellement, aversion dont je n’arrive pas à comprendre la cause jusqu’à ce jour. Mais je n’ai pas l’intention d’entrer dans ces zones troubles, ce n’est pas ma façon d’agir(…) J’ai toujours pris sur moi. J’ai toujours été celle qui préférait être parmi les offensés que parmi les offensants. Mais je suis un être humain et j’avoue que cela me fait mal. Cela me fait mal car je suis entrée dans la vie politique pour traiter des questions qui sont au coeur de la vie nationale, et je me suis rendue compte que beaucoup de choses étaient barrées devant moi pour des raisons erronées. J’ai compris que l’Etat d’Israël est cher à Binyamin Netanyahou et à son entourage proche, mais qu’il y avait apparemment quelque chose qui est encore plus fort, c’est le ressentiment envers moi (…) Mais il y a une chose dont je suis fière et les journalistes et ceux qui observent la vie publique pourront témoigner: malgré les innombrables fois où l’on a tenté de m’entraîner sur le terrain personnel, j’ai serré mes lèvres et j’ai continué à travailler. Je n’ai jamais jeté de la boue en retour, et je ne le ferai pas maintenant non plus…”

6 COMMENTS

  1. Bonne continuation en faveur d’Ayelet. C’est l’avenir qu’elle représente. Son attitude de ne pas répondre au mal par le mal est exemplaire, témoin de son appartenance au peuple choisi par l’Eternel D.ieu.

  2. CH.
    Ayelet, J ai vote pour vous. Par conviction. d autre part je ne peux concevoir qu une democratie comme Israel, se voit dicter certaines décisions par l’épouse d’un premier ministre qui n’a aucune légitimité electorale. Et pourtant, etant français, j ‘ai toujours considéré Bibi comme un grand dirigeant qu’Israel avait la chance d’avoir. Aujourd hui, j ai voté pour vous pour vous donner une place importante dans le processus de décisions gouvernementales dont a besoin notre pays.

  3. Ceux qui s’aventurent à faire du mal à cette Grande Dame, Ayelet Shaked, il faut qu’ils sachent que cette Dame est protégée et que la malédiction poursuivra ses ennemis jusqu’à leurs disparitions.
    Ayelet Shaked est une femme bénie ! Ce message sera témoin.

  4. Dear Ayelet ! We love you, and we are very sorry to read about the strained relations between you and Netanyahou, a great Prime Minister and a great diplomat. You both contribute heavily to the respect Israel, despite so much hatred, enjoys in the world.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.