L’agence d’information turque Doğan a rapporté que les échantillons de sang du père, qui réside à Adana, ont été envoyés à Istanbul pour les tests d’ADN pour vérifier si le corps retrouvé sur les lieux de l’attaque est en effet celui du terroriste de 33 ans Yıldız.

68864660100491640360no

Selon les rapports turcs, le kamikaze, envoyé par Daesh, a été impliqué dans des attaques à Mersin et Adana, dans le sud de la Turquie, l’an dernier. Trois personnes avaient été blessées dans ces attaques. Yıldız a fui vers la Syrie immédiatement après ces attaques et a été placé sur la liste des personnes recherchées par la police locale, avec quatre autres membres de Daesh qui ont fui vers la Syrie via la Turquie et planifié des attentats suicides dans le pays.

fgfgfggf

Peu de temps après l’attaque, les sources officielles turques ont été prompts à blâmer le Parti des travailleurs du Kurdistan résistance (PKK). L’organisation kurde avait revendiqué l’attaque meurtrière au début de la semaine à Ankara. Dès le début de l’enquête les Turcs ont accusé le PKK au lieu de pointer Daesh.

 Aucune organisation n’a encore revendiqué la responsabilité de l’attentat.

688730629210100640360no.jpg
L’attaque terroriste a eu lieu peu après 11 heures, heure locale, sur la place centrale de la rue Istiklal, qui est considérée comme l’un des principaux sites touristiques à Istanbul.

hfgbvn.jpg

Quatre personnes ont été tuées, dont trois Israéliens, et 36 ont été blessés, dont la plupart sont des touristes en provenance d’Israël, l’Irlande, l’Allemagne, l’Islande, l’Iran et les Emirats Arabes Unis selon des sources diplomatiques occidentales rapportées au média turc Hürriyet qui précise qu’il était possible que le terroriste ait délibérément cibler les touristes.

 

ynet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.