Home France Au marché d’Argenteuil, la haine des « sionistes » a pignon sur rue

Au marché d’Argenteuil, la haine des « sionistes » a pignon sur rue

11
6164

Au marché d’Argenteuil, la haine des « sionistes » a pignon sur rue

Déclarons la lutte contre l’antisémitisme grande cause nationale.

« Le procès injuste et délirant d’antisémitisme fait aux citoyens français de confession musulmane et à l’islam de France à travers cette tribune présente le risque patent de dresser les communautés religieuses entre elles », a écrit le recteur de la mosquée de Paris Dalil Boubakeur, pour répondre au manifeste des 300 contre l’antisémitisme publié dans Le Parisien.

Il me semble que face aux débats stériles, et aux discours de déni, il convient d’opposer des faits. Rien de tel que la réalité, pour nourrir avec pertinence le débat public. Et c’est bien un fait que je m’apprête à relater ici.

Il est beau mon burkini, il est beau

Nous sommes le dimanche 6 mai, et il est 12h20, à Argenteuil, commune la plus peuplée du Val d’Oise (110 000 habitants). Je viens de rentrer du marché Héloïse qui se situe dans le centre-ville, mais où il n’y a aucune mixité ethnique, sociale ou culturelle. La majorité des personnes qui sont en train de faire leurs courses ici, sont comme moi issues de l’immigration maghrébine. La moitié des femmes au moins est voilée, et le vendeur de maillots de bains, ne tarit pas d’éloges au sujet du burkini dont il fait la promotion sous mes yeux.

A l’entrée du marché, je suis passée devant un stand avec des gadgets à vendre aux couleurs du drapeau palestinien. T- shirts, mugs, stylos, tous portant le slogan « Free Palestine ».

L’orateur crache un discours de haine absolument insupportable à l’égard d’Israël. « Tueurs d’enfants ! Les sionistes chassent les gens de leurs propres terres ! Israël assassin ! Israël terroriste ! Aidez-nous à sauver les enfants palestiniens de l’entité sioniste ! » Sa voix était emplie de colère, le ton martial et l’antisémitisme sortant de chaque pore de sa peau. Il était rouge, le visage dégoulinant de sueur, exalté. Cet appel à la haine ne dérangeait apparemment personne. Le stand attirait même des clients.

« Nous ne sommes pas antisémites, Madame ! »

Mon sang n’a fait qu’un tour. Je suis allée voir les personnes qui tenaient ce stand, et j’ai crié pour tenter de recouvrir la voix du prêcheur : « Nos enfants tuent des Juifs en France ! Vous êtes moralement responsables de ces meurtres ! Cessez d’inciter les gamins à la haine ! »

La rage avait mis des larmes dans ma voix. Une femme derrière le stand, chargée de vendre les t-shirts de cette association, me dit : « Nous ne sommes pas antisémites, Madame ! » Celui qui distribuait des tracts a tenté l’apaisement, calmement il s’est approché de moi et m’a dit à voix basse: « Est-ce qu’on peut discuter des enfants tués par les Israéliens ? »

A lire aussi: Pourquoi ils ne supportent pas les Juifs

J’ai fait un véritable scandale. Des passants interloqués, se retournaient, ne comprenaient pas tout à fait ce qui se passait. J’étais si fébrile que j’avoue avoir fini par proférer des insultes en arabe. J’ai lancé des malédictions également en arabe vers ces faiseurs de haine: « na’alatou allah ‘alikoum almoujrimin ! Rabbi inezzel ‘alikoum lghadab dial denya ou din ! » (que Dieu vous maudisse bande de criminels ! Qu’Il abatte sur vous son mécontentement jusqu’au jour du jugement dernier !). Je n’ai pas su dialoguer, essayer de convaincre et c’est un échec pour moi, que d’avoir cédé à l’indignation.

Touche pas à mon élève !

Professeur dans un lycée difficile de la banlieue parisienne, je n’ai comme circonstance atténuante que mon souci constant de protéger la jeunesse de notre pays, des idéologies de haine. Mon métier est un sacerdoce, ma mission noble et mon devoir républicain sacré. En trois mots : je suis passionnée. Touche pas à mon élève !

J’ai été seule à cet instant, devant le stand de cette association. Je me suis sentie bien seule dans un marché bondé.

Personne n’était dérangé par ce discours antisémite débridé. C’est une chanson douce à laquelle trop de concitoyens sont habitués. Et il est possible que M. Boubakeur lui-même y soit trop habitué, ou encore ignorant de la réalité du terrain. Ils en sont arrivés à un stade où ils ne comprennent même pas où est le problème.

Il est temps que la France déclare la lutte contre l’antisémitisme grande cause nationale.

L’affaire Sarah Halimi

Price: EUR 16,00

par

Myriam Ibn Arabi

 – 

11 COMMENTS

  1. Une Europe lâche, prête a tout accepter en échange de gros marchés avec des pays belliqueux. Je suis profondément déçu de l’Europe et même de la France, pays de liberté devenu pays de la haine, pays d’invasion, où des étrangers s’en prennent à d’autres étrangers et même aux autochtones qui les accueillent. Veulent-ils prendre notre pays? N’ont-ils pas assez de terres de leur côté. Pour ma part, je ne désire que vivre en paix avec ceux qui m’entourent et leur faire même du bien! C’est ce que m’enseigne MA RELIGION: Le christianisme. Quelle est donc cette religion qui enseigne la HAINE? Comment peut-on adhérer a cela??? Comment peut-on changer les mots et faire d’un meurtrier un martyr? Ma religion dit: “TU NE TUERAS POINT” Seul Dieu est juge et à Lui seul revient la vengeance! Comment m’attribuerai-je le droit de remplacer Dieu et de juger un homme et le faire mourir avant que Dieu n’en ai décidé? Heureusement. Dieu enregistre chaque mot et chaque action, il jugera toute transgression à sa loi résumée dans “Tu aimeras ton Dieu… et ton prochain comme toi-même” Amen.

  2. cela se passe a l entrée du marché …..jai trouvée sa honteux que notre maire tolère se genre d’individus ..surtout sur un marché un dimanche …c est intolérable .

  3. Chère Madame, les êtres humains de votre trempe se font de plus en plus rares . La preuve nous assistons
    aujourd hui même sous nos yeux à une capitulation de la France du Royaume uni et surtout de l Allemagne
    auprès des mollah moyenâgeux non pas pour sauver la paix ou la fabrication d une bombe, mais pour sauver
    quelques contrats juteux sans se soucier du sort de millions d habitants vivants autour. La triste réalité
    nous la voyons tous les jours , 400000 morts en Syrie , certains gazés sans quOBAMA ne bouge le petit
    doigt, et encore moins le monde arabe sunnite

  4. BRAVO Madame…
    Vs etes courageuse intelligente clairvoyante et digne alors encore 1000 bravos!!!
    Vous etes 1 femme juste qui aimait vraiment les eleves tous les eleves!!
    Ns sommes tous les enfants de D… mais la haine, la jalousie st extrement fortes chez trop de musulmans (et d autres).
    MERCI ET BRAVO encore!!!!!
    Dommage toutefois de ne pas leur avoir parle des morts au Yemen, en Syrie, en Iran (avec la peine de mort) en Lybie en Irak etc apparemment les musulmans ont le droit de tuer des enfants un peu partout ds le monde et Israel n a pas le droit de se defendre des terroristes et des enfants boucliers sacrifies par les chefs qui eux st a l abris ds des villas de reve….

  5. Bonjour Monsieur
    Je suis allé moi même sur ce marché voire quelques clients forains maghrébins sur ce même marché et j’ai vu ce stand sur la route en bordure de l’entree Du marché un homme criait au micro que tsahal étaient des tuées d’enfants et autres j’ai eu envie d’aller le voir pour lui demander si 500000 morts en Syrie et 1.5 millions de de déplacer le déranger moins sans parler de Irak la Lybie ou autres pays arabes qui a subie le même sors que la Syrie
    Après réélections je pense que ces gens sont nourries à la haine depuis leurs enfance et sans éducations rien ne pourra changer

  6. Helas, il n’y a plus d’avenir en France pour les juifs. C’est fini!
    Tout comme l’Algérie d’où nous avons du partir après une présence antérieure à l’invasion musulmane.
    “Douce France, cher pays de mon enfance” c’est fini! et pas seulement pour les juifs.
    Il reste encore l’illusion que ça peu encore se redresser, mais c’est une cause perdue. Nos politiques qui sont du bon coté du bras de levier ne pensent qu’à leur réélection, et donc c’est foutu!
    Certe la transition n’est pas pour demain, elle prendra du temps, une à deux générations, mais elle est inéluctable.
    Madame votre action est très honorable, très courageuse, mais à l’image de ces nombreux allemands qui on essayé d’enrayer la montée du nazisme, beaucoup en sont morts, vous n’y pourrez rien la vague est trop puissante.
    Défaitiste? Moi? non réaliste!
    Malheureusement il y a en France de nombreuses personnes (meme des intellectuels) que l’on ne soupçonne meme pas, qui commencent à s’armer. Cette transition risque de se faire dans un bain de sang.
    Mais le bain de sang, il a déjà commencé: Nice, Bataclan, Toulouse, Charly, Hypercasher…
    Beaucoup de parents juifs envoient leurs enfants en Israel, c’est le meilleur choix.
    A l’image du dictons Israelien: “en Israel ce sont les enfants qui apprennent la langue aux parents” (Olim)
    On pourra dire que ce sont les enfants qui ont emmené leurs parents en Israel.
    C’est la note positive de ce long message
    Philippe de Martinique

  7. Mon Amiedesion a raison , l’europe avec la France en tête est lâché, elle se vend , elle se prostitue avec ses contrats avec l’Iran des ayatollahs , au détriment de la sécurité d’ ISRAËL et du monde .
    Nous sommes a nouveau comme en 1938 , seul Hitler à changé, il est dorénavant chiite et barbu ….
    Honte à l’europe de morgherini qui veut maintenir l’accord entrepris par Hussein Obama et son fidèle chien kerry

  8. Il est surtout temps de réaliser que les juifs, au poids électoral négligeable, n’ont plus d’avenir en France ! Comment pouvez-vous penser un seul instant que les Autorités Françaises se préoccupent réellement de votre sort ? Quand on pense que notre pays vient de livrer des armes à une armée libanaise, qu’il sait totalement noyautée par la milice Hezbollah, qui peut encore croire que la France joue un rôle positif dans l’apaisement des tensions au Moyen-Orient ? Et ne parlons pas du traité signé avec Téhéran, qu’elle veut sauver à tout prix, alors que les mollahs déstabilisent toute la région grâce aux moyens financiers récupérés depuis la levée des sanctions, en 2015 !

  9. On ne peut, Madame, qu’admirer votre courage dans une situation difficile ou vous etiez seule; et vous etre reconnaissant de votre combat contre la haine.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.