Annulation du match amical Jérusalem-Barcelone?

Le Beitar de Jérusalem annule le match amical contre Barcelone qui a demandé de ne pas jouer à Jérusalem

 

Le propriétaire du Betar Jerusalem, Moshe Hogeg, a annoncé qu’il avait été contraint d’annuler le match contre Barcelone en raison de la demande de l’équipe de FC Barcelone qu’il n’ait pas lieu dans la capitale Jérusalem.
Hogeg: « Avec beaucoup de chagrin, j’ai dû annuler le match contre Barcelone. Après avoir reçu le contrat pour la signature j’étais exposé à la demande sans équivoque que le jeu n’ait pas lieu dans la capitale, Jérusalem, et à quelques autres demandes que je n’aimais pas, j’ai dormi le cœur lourd, j’ai beaucoup réfléchi et j’ai décidé que tout d’abord, je suis un juif fier et israélien.
J’ai acheté Betar Jérusalem par amour pour la capitale sainte, j’ai mené une guerre acharnée contre le racisme et je continuerai à la combattre, je promeus la coexistence et la paix.
En même temps, un match contre le Betar Jérusalem mérite d’avoir lieu à Jérusalem et si le motif de sa non-existence à Jérusalem est politique et que m’y soumette, je ne pourrai pas être entier avec moi-même.
Je suis un fan de Barcelone et je rêvais de ce match pour moi, pour les nombreux enfants qui soutiennent Barcelone, pour cette opportunité peut-être irréversible pour un match aussi historique et fabuleux, j’ai essayé de me convaincre que ça irait, j’ai déjà déplacé les jeux Betar (grâce à Avi Luzon), j’ai effacé Bloomfield (grâce à Abramov) mais maintenant que je dois signer, je dois y aller avec mon cœur et ma tête. Je ne peux pas trahir Jérusalem.

Je ne suis pas en colère contre Barcelone, ils ne sont pas un club politique et n’ont aucun intérêt à participer à notre conflit ici, nos relations continueront d’être bonnes.

C’est une décision très difficile mais après avoir consulté le maire, Moshé Leon, je pense que c’est la bonne.

Allez Betar. Yerushalayim (Jérusalem). »

par Gougenheim E.

Le maire de Jérusalem, Moshe Leon, a déclaré en réponse à l’annonce de l’annulation du match contre Barcelone : « Je soutiens sans réserve la décision de Moshe Hogég le propriétaire du Betar Jerusalem d’annuler le match contre Barcelone. Jérusalem est la capitale de l’État d’Israël et la décision de s’en écarter n’est pas une décision professionnelle, sportive ni éducative.
Le boycott de la capitale d’Israël est le boycott de tout l’État d’Israël. c’est simple; Un groupe qui rivalise avec la capitale d’Israël n’atteindra pas l’État d’Israël et cela ne doit pas être compromis. »
Peut être une image de 2 personnes et texte

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.