Saadi Ali Abu Hamed, 20 ans, du village d’Azaria, le terroriste qui a perpétré l’attaque dans le centre commercial de Maale Adoumim, tôt vendredi matin (jour des courses pour Shabbat) a été arrêté par les forces de sécurité israéliennes, selon l’autorisation de publier l’information diffusée dimanche matin. Le garde du centre commercial, Tivka Cohen – qui était étrangement désarmé vendredi pour des raisons que l’enquête tente d’expliquer- demeure en état critique. Au cours de son interrogatoire, Hamad a avoué être directement lié à cet attentat antijuif sur une « implantation » de Maale Adoumim, qui est en fait une vraie ville de plus de 30.000 habitants, dont il a toujours été prévu, dans n’importe quel projet d’accord qu’elle serait sous souveraineté israélienne comme 80% des implantations juives au-delà de la ligne verte, quoi qu’en pensent les Européens et quoi que puisse revendiquer à coups de tentatives de meurtres, les Palestiniens qui n’en finissent pas de se décrédibiliser eux-mêmes. 
Jforum.fr
Attaque terroriste à Maale Adoumim : un blessé grièvement touché

Attaque terroriste à Maale Adoumim : un blessé grièvement touché

G_Meek_D42

Un agent de sécurité a été poignardé et grièvement blessé à l’entrée de Maale Adoumim, dans le centre commercial. La police est sûre à présent qu’il s’agit d’une attaque terroriste.

L’homme de 48 ans qui a été poignardé et grièvement blessé jeudi nuit à l’entrée d’un centre commercial à Maale Adumim, situé à l’est de Jérusalem, a été pris en charge par les ambulanciers paramédicaux du Magen David Adom et transféré à l’hôpital Hadassah Ein Kerem.

Il travaillait comme gardien de sécurité au centre commercial. L’hôpital a déclaré que la vie de la victime était en danger et qu’il souffrait plusieurs de coups de couteau au torse. Une déclaration de l’hôpital mise à jour vendredi matin atteste que la victime souffre de blessures très graves potentiellement mortelles, et qu’il est toujours en chirurgie.

Le terroriste a fui le lieu de l’attaque et la police est à sa recherche. En réponse à cette attaque terroriste, les forces de sécurité ont décidé que les travailleurs arabes palestiniens ne seront pas autorisés à entrer à Maale Adoumim jusqu’à dimanche.

Vendredi matin la police a trouvé une hache apparemment utilisée par le terroriste arabe dans l’attaque. Une enquête de police a également révélé que l’agent de sécurité était désarmé, soulevant des questions concernant les procédures de sécurité.

La police vérifie comment le terroriste, qui avait un permis de travail à Maale Adoumim, se trouvait dans le centre commercial tard dans la nuit, une heure après sa fermeture.

coolamnews.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.