La Maison Blanche a menacé jeudi la Russie de « conséquences internationales » pour avoir mené la cyberattaque NotPetya qui fut « la plus destructrice et coûteuse de l’histoire », selon un communiqué.

Cette cyberattaque –menée en juin 2017 par les militaires russes– « irresponsable et sans discernement va avoir des conséquences sur le plan international » pour Moscou, a souligné la Maison Blanche.

NotPetya «s’est rapidement répandue à travers le monde, provoquant des milliards de dollars de dommages à travers l’Europe, l’Asie et les Amériques», a détaillé la Maison-Blanche dans son communiqué.

Selon Washington, cette cyberattaque «faisait partie de l’effort actuel du Kremlin pour déstabiliser l’Ukraine et démontre de manière encore plus claire l’implication de la Russie dans le conflit en cours».

AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.