La Knesset a approuvé en lecture préliminaire dans la soirée de mercredi un projet de loi visant à assurer une juste représentation des orthodoxes dans la fonction publique.

.Le député orthodoxe Moshé Gafni. Crédit : Flash90.

La proposition, qui vise également une juste représentativité des orthodoxes dans les conseils d’administration des sociétés d’État, a été mise en avant par les députés orthodoxes Moshé Gafni et Ouri Maklev  (Yahadout Hatorah).

Les 85 membres de la Knesset présents à la Chambre lors du vote, députés de la coalition et comme de l’opposition, ont tous voté en faveur du projet de loi.
Les membres de la faction Yesh Atid, qui a mené plusieurs campagnes visant à instaurer une plus juste participation des orthodoxes au « fardeau » social, ont aussi voté en faveur de la proposition.

Lorsque M. Gafni a présenté le projet de loi à la Knesset, il a expliqué que les orthodoxes souhaitent entrer sur le marché du travail, mais que l’État leur met des bâtons dans les roues. « Nous nous battrons pour être acceptés », a promis le député.

La proposition de loi note que des mesures de discrimination positive ont été prises pour différents secteurs peu représentés dans la fonction publique, comme pour les femmes, les Arabes, les Druzes, les Circassiens, les immigrants et les personnes handicapées, mais qu’aucune mesure de la sorte n’a été prise pour le public orthodoxe, qui est lui aussi sous-représenté.

E.L

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.