Une soldate blessée dans un attentat à Kikar Adam

Un terroriste arabe a poignardé une soldate au Kikar Adam sur la route 60, rapporte un porte-parole de la police du district de Judée-Samarie.

Le terroriste a été abattu par les forces de sécurité et un complice a été appréhendé sur les lieux.

D’après le Magen David Adom, la combattante a été grièvement blessée dans le cou. La jeune femme, âgée de 19 ans, a reçu des soins sur place, avant d’être évacuée à l’hôpital Hadassah Har HaTzofim à Jérusalem. La porte-parole du centre médical, Hadar Elboïm, a pour sa part indiqué que la soldate est dans un état désespéré.

Le site de l’attentat se trouve près de la localité d’Adam située entre Pisgat Zeev et Tel Tzion, au nord de Jérusalem.

Les forces de sécurité ont éloigné les passants et élevé des barrages sur la route de crainte que l’assaillant, qui portait un sac, soit muni d’un engin explosif.

Un chauffeur arabe a renversé mercredi matin un policier près de la localité juive d’Ofra dans la région du Binyamin, avant de prendre la fuite à pied dans le village voisin de Silwad, rapporte un porte-parole de la police de Judée-Samarie. Le policier a été légèrement blessé dans l’incident. Tsahal a ouvert une enquête pour déterminer s’il s’agit d’un accident ou d’une tentative délibérée d’attaquer les policiers.

L’incident s’est produit au niveau d’un barrage déployé par les policiers sur la route 60, près du site connu sous le nom de « la police britannique ». Un véhicule portant des plaques d’immatriculation israéliennes s’est approché du barrage. Alors qu’un policier lui faisait signe de s’arrêter pour un contrôle de routine, le chauffeur du véhicule a ralenti, avant d’accélérer de nouveau en se dirigeant en direction des policiers. L’un des agents a ouvert le feu contre le véhicule, mais ce dernier a poursuivi sur une centaine de mètres avant de s’arrêter au bord de la route. Le chauffeur a ensuite pris la fuite. Des forces de Tsahal et de la police ratissent le secteur à la recherche du chauffeur en fuite et examinent le véhicule.

Une terroriste palestinienne a été aperçue dans la nuit de mardi et mercredi s’approchant du village de Yitzhar en Samarie. Des soldats de Tsahal ont été alertés par le groupe d’intervention locale de sécurité et sont immédiatement intervenus. Ils ont tiré sur la terroriste et l’ont blessée. La jeune fille âgée de 15 ans avait un couteau sur elle et a avoué avoir voulu pénétrer dans la localité et y perpétrer un attentat.

Le président du Conseil régional de Samarie, Yossi Dagan a réagi à cette tentative d’attentat en notant une augmentation du nombre des tentatives d’attentats en Samarie. Il a appelé le commandant de la brigade Samarie, colonel Shaï Klapper, pour le féliciter de la réaction rapide et efficace de ses hommes. Yossi Dagan a également évoqué l’hypothèse selon laquelle les Palestiniens qui viennent pour la cueillette des olives tout près du village renseignent ensuite les terroristes sur les failles éventuelles dans le système de sécurité du village.

israpresse

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.