Tsahal neutralise le tunnel du Hamas à Khan Younis

2
1163
Tsahal neutralise le tunnel transfrontalier du Hamas à Khan Younis
Un tunnel de la terreur creusé jusque sous le territoire d’Israël depuis le centre de la bande de Gaza était relié aux réseaux d’électricité et de communication ; plus tôt ce matin, la sirène d’alerte aux roquettes, le Code rouge (Tsva Adom) a retenti dans les conseils régionaux Sha’ar HaNegev et Sdot Negev et dans la ville de Netivot ; Dôme de Fer a tiré des missiles intercepteurs, mais l’armée israélienne a confirmé plus tard qu’il s’agissait d’une fausse alerte, en soulignant “qu’il n’y a pas eu de tir de roquette sur Israël”.

L’armée israélienne a neutralisé jeudi un tunnel terroriste du Hamas qui s’est infiltré jusqu’à 200 mètres en Israël depuis la zone de Khan Younès dans le centre de la bande de Gaza, a annoncé le bureau du porte-parole de Tsahal.

Il s’agit du 15ème tunnel que Tsahal a détruit depuis octobre 2017 et il fait partie d’un réseau de tunnels d’attaque du Hamas. Il y avait de l’électricité et était connecté aux réseaux de communication.

Tsahal a déclaré que le nouveau tunnel était unique par “le développement de méthodes de construction, l’utilisation de différents matériaux (et), qu’il comporte plusieurs courbes et tournants et qu’il est relié au réseau de tunnels de combat”.

 (Photo: Bureau du porte-parole de Tsahal)

(Photo: Bureau du porte-parole de Tsahal)

Le tunnel a été localisé il y a plusieurs mois. “La décision sur le calendrier des travaux (pour neutraliser le tunnel) est liée à des considérations opérationnelles, ainsi qu’au fait que le tunnel se connecte à un réseau de tunnels de combat à l’intérieur de la bande”, a déclaré le porte-parole de Tsahal, le Brigadier Général Ronen Manelis. “Nous avons étudié et enquêté sur le tunnel pour améliorer nos capacités de combat face à la menace du réseau de tunnels du Hamas à l’intérieur de la bande.”

“L’effort de détection des tunnels se poursuit tout le temps et est dirigé par la division de Gaza avec des capacités technologiques et techniques. (En conclusion), la découverte de ce tunnel montre un développement de nos capacités à localiser des tunnels”, a ajouté Manelis.

 (Photo: Bureau du porte-parole de Tsahal)

(Photo: Bureau du porte-parole de Tsahal)

Tsahal a achevé la construction d’une barrière longue de 20 kilomètres à la frontière de la bande de Gaza.

«Aujourd’hui, nous pouvons dire que nous avons récemment amélioré nos moyens technologiques pour la découverte, la localisation et le blocage de l’activité des tunnels», a déclaré le porte-parole de Tsahal.

“Nous contrôlons quelques tunnels que le Hamas envisageait d’utiliser pour une attaque terroriste à l’intérieur des frontières israéliennes”, a-t-il ajouté.

 (Photo: Bureau du porte-parole de Tsahal)

(Photo: Bureau du porte-parole de Tsahal)

Israël accuse le Hamas d’investir des fonds dans des infrastructures terroristes plutôt que dans le génie civil. “Le prix d’un tel tunnel, en particulier compte tenu de la tentative de connexion au réseau téléphonique et aux lignes électriques, sort de la poche de quelqu’un, au détriment des civils de Gaza”, a déclaré Manelis.

“Le Hamas choisit d’investir des fonds dans des tunnels plutôt que de prendre soin de ses civils, et c’est un signe pour les habitants de la bande que son régime préfère investir dans le terrorisme plutôt que dans d’autres choses vitales”, a-t-il poursuivi.

Le ministre de la Défense, Avigdor Lieberman, a déclaré jeudi sur Twitter : «Nous ne nous arrêtons pas une minute, sous terre et au-dessus du sol. Le tunnel de la terreur que nous avons détruit aujourd’hui est un autre tunnel que le Hamas n’aura pas pour la prochaine campagne guerrière. Chaque jour, nous nous rapprochons de l’éradication de l’arme du tunnel. “

Cette opération, soulignent nos sources militaires, n’aura aucune incidence sur la guerre quotidienne menée par des groupes palestiniens armés d’explosifs à la frontière entre Gaza et Israël.

Jeudi matin, le système de défense antimissile Dôme de Fer a tiré des missiles intercepteurs sur ce que l’armée israélienne a qualifié de fausse alerte, soulignant qu’il n’y a pas eu de tir en direction d’Israël.

La sirène d’alerte contre les roquettes, le Code rouge, a sonné dans les communautés israéliennes à la frontière de Gaza à 10 h 07, dans les conseils régionaux de Sha’ar HaNegev et Sdot Negev et dans la ville de Netivot.

Iron Dome intercepte une fusée (Photo: Roee Idan)

Dôme de Fer intercepte une fusée (Photo: Roee Idan)

Auparavant, la police militaire avait bloqué plusieurs routes près de la frontière de Gaza en raison des activités de sécurité menées par Tsahal dans la région.

Pendant ce temps, les attaques de ballons incendiaires se poursuivent sans relâche : un grand incendie s’est déclaré dans le Parc de Shikma Stream, à l’est du kibboutz Zikim. Quatre équipes de pompiers et des véhicules de génie de l’armée sont sur les lieux, mais le feu, qui fait rage près des installations agricoles, n’est pas encore sous contrôle.

Il s’agit du premier incendie de ballon incendiaire dans la région frontalière de Gaza jeudi, alors que sept de ces incendies ont eu lieu mercredi et ont tous été maîtrisés par les équipes de pompiers.

Itay Blumenthal, Matan Tzuri | Dernière mise à jour: 10.11.18, 13:04
Adaptation : Marc Brzustowski

2 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.