Tsahal élimine Abu Al-Atta, le Jihad riposte sur le Sud. Vidéo

12
2353

Comme promis, Tsahal  élimine Abu Al-Atta du Jihad islamique lors d’une frappe à Gaza

Le fils et le garde du corps d’Akram al-Ajouri, relais entre Al-Atta et Soleimani à Damas, ont été tués. Soleimani est fou de rage, car tout son réseau risque d’en pâtir durablement.

Date aurait été prise, le 10 septembre, lors de la frappe du Jihad contre un meeting de campagne de Netanyahu à Ashdod, il y a 2 mois

Cadeau de bienvenue de Netanyahu au Ministre de la Défense, Naftali Bennett?

Bennett a pris ses fonctions de facto dimanche, lors du Cabinet. On dit que Aviv Kochavi serait ravi de sa nomination. Les cérémonies traditionnelles devaient avoir lieu ce jour, mardi 12 novembre. Bennett y a renoncé pour des raisons évidentes…

Mise à jour : #Gaza : Sources sécuritaires à I24news : élimination d’une cellule à bord d’une moto prête à tirer des missiles. Deux morts. Trois blessés. Il s’agirait de la première opération de #Tsahal depuis l’élimination cette nuit. @i24NEWS_FR

Le Jihad Islamique confirme la mort d’Adnan Mohammed Ghannam dans une frappe aérienne israélienne

Des roquettes ont été tirées sur le sud d’Israël après que l’armée israélienne a liquidé, le 12 novembre Baha Abu Al-Atta, chef du commandement nord du Jihad islamique palestinien, dans la bande de Gaza. L’explosion a ravagé son domicile dans le district de Shejaia, dans la ville de Gaza. Sa femme a également été tuée et deux enfants blessés. Selon une déclaration de Tsahal, le Premier ministre Binyamin Netanyahou a autorisé l’opération contre Al-Atta, l’accusant d’avoir mené une série d’attaques à la roquette, de drones et de tireurs d’élite transfrontalières et d’en planifier davantage.

Le Jihad islamique, dans sa propre déclaration, a confirmé la mort d’Al-Atta et a menacé de représailles contre Israël.

Outre l’élimination d’al-Atta, les médias syriens ont révélé qu’un autre haut commandant du JIP, Akram al-Ajouri, ainsi que son épouse et sa fille, ont été tués dans une frappe aérienne israélienneà Damas durant la nuit. Tsahal n’a pas commenté.

Des sirènes de roquettes ont également été activées dans les villes israéliennes centrales de Rishon Letzion et Holon. LePorte-parole de Tsahal, le brig.-gén. Hidai Zilberman a confirmé mardi matin que l’armée avait reçu des informations spécifiques sur son lieu de résidence. Elle a ciblé la pièce où al-Ata dormait et n’avait pas détruit tout le bâtiment pour éviter des pertes civiles.

Alertes à la roquette à Ashdod, Gedera, Laschish et dans les villes voisines de Gaza. Des écoliers ont reçu l’ordre de rester chez eux dans le sud d’Israël, notamment à Ashdod et Beersheba, ainsi que dans la région de Tel Aviv. Les routes sont bloquées et les renforts militaires affluent vers la région de Gaza. Les premières roquettes ont atteint Gedera et le kibboutz Givat Brenner. La population du nord de l’agglomération de Tel Aviv a reçu conseil de rester chez elle dans des zones abritées jusqu’à mardi, jusqu’à nouvel ordre.

“Nos inévitables représailles ébranleront l’entité sioniste”, menaçait le communiqué du Jihad islamique.

Maison où Bahaa Abu Al-Ata, dirigeant du Jihad Islamique Palestinien, a été assassiné par les FDI

Maison où Bahaa Abu Al-Ata, dirigeant du Jihad Islamique Palestinien, a été liquidé par les FDI. (crédit photo: MAJDI FATHI / TPS)
«Au cours des derniers mois, Tsahal l’a averti à plusieurs reprises, et de différentes manières, qu’il devrait cesser ses activités», a déclaré Zilberman. “Le chef d’état-major Aviv Kochavi a décidé cette opération car il n’y avait pas d’autre moyen.”
Tsahal a renforcé son déploiement de troupes près de Gaza et s’est préparée à de multiples développements. Des abris anti-bombes ont été ouverts à Ashkelon et l’école a été annulée pour les enfants de la région en raison des tirs nourris de roquettes attendus. Ashdod a déclaré l’état d’urgence et la ville a annoncé l’ouverture de centres d’accueil publics.
L’opération contre Al-Ata a été approuvée par le cabinet de sécurité dirigé par le Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui est également ministre de la Défense israélienne (jusqu’à aujourd’hui). Cela a été fait après des consultations avec les responsables de l’armée israélienne dans le cadre d’une opération conjointe avec le Shin Bet (l’agence de sécurité israélienne).

Le Jihad islamique a déclaré qu’un missile avait frappé la maison d’Abu al-Ata, le tuant ainsi que sa femme sur le coup. Deux de ses enfants ont été grièvement blessés et ont été conduits à l’hôpital, a t-il ajouté.

Le ministère de la Santé contrôlé par le Hamas a confirmé que deux Palestiniens avaient été tués mardi dans l’attaque israélienne.

Le secrétaire général du Jihad islamique, Ziad al Nakhaleh, basé au Liban, a déclaré en réponse à l’élimination indispensable que Netanyahu avait “franchi toutes les lignes rouges”.

“Nous allons faire la guerre”, a déclaré Nakhalaeh.

La brigade Al-Quds du JIP a déclaré que le groupe terroriste était au plus haut niveau d’alerte après la liquidation de son chef.

L’ aile militaire du Jihad islamique, Al-Quds, a déclaré dans un communiqué que Abou al-Ata, commandant du nord de la bande de Gaza, est devenu « martyr tout en effectuant le djihad héroïque (guerre sainte) pour contrecarrer les conspirations et défendre la terre. »

Le groupe a juré de continuer sur les traces de son commandant assassiné afin de «compléter le processus de libération de toute la Palestine bien-aimée. Notre réponse choquera inévitablement l’entité sioniste. »

L’armée a déclaré qu’elle s’attendait à une réponse ferme du JIP après la frappe, notamment des tirs de roquettes sur le centre d’Israël et a exhorté les habitants du sud d’Israël à rester à proximité des abris anti-bombes.

Le commandement israélien de front intérieur a déclaré qu’en raison de la situation sécuritaire délicate, des écoles ont été fermées dans le sud et la région centrale du Gush Dan, pour la première fois depuis l’Opération Bordure Protectrice en 2014. Tous les travaux non essentiels ont également été annulés.

وكالة سوا الإخبارية@palsawa

Replying to @palsawa

( شهود عيان : مكان الانفجار في وحدة سكنية شرق مدينة غزة، وسيارات الطوارئ وصلت المكان ) ؛ ولا معلومات رسمية حتى اللحظة حول طبيعة هذا الحدث.

وكالة سوا الإخبارية@palsawa

صورة للمنزل الذي وقع فيه الانفجار شرق غزة الآن.

View image on Twitter
See وكالة سوا الإخبارية’s other Tweets

On a vu de la fumée sortir de la scène avant 5 heures du matin. Israël a déclaré que l’opération avait été lancée pour arrêter Abu Al-Atta, qui était en train de lancer une série d’attaques contre des civils israéliens et des soldats de Tsahal, notamment des préparatifs en vue d’attaques de type sniper et d’enlèvement, attaques de drones tueurs et préparatifs en vue de tirs de roquettes dans tout Israël.

Le service des trains a été temporairement annulé entre Ashkelon et Beersheba et aux gares de Sderot, Netivot et Ofakim.

Le commandement du front intérieur de Tsahal a publié des directives à l’intention des communautés situées autour de la bande de Gaza et des régions de Dan et Shfela, dans le centre d’Israël. Les rassemblements dans les zones entourant la bande de Gaza ne peuvent inclure que 100 personnes dans des lieux fermés. A Lahish et dans le Néguev central, les rassemblements peuvent inclure jusqu’à 300 personnes et dans le centre d’Israël, ils peuvent inclure jusqu’à 1 000 personnes dans des zones ouvertes et sans restriction dans des zones fermées.

Les travaux non vitaux n’auront pas lieu dans les zones entourant la bande de Gaza. Les routes proches de la barrière frontalière seront fermées.

“[Abu Al-Ata] et ses activités a été une bombe à retardement qui a violé les accords et sapé la sécurité, et l’État d’Israël a donc mené une activité visant à éliminer cette menace et à empêcher de nouvelles tentatives d’atteinte à la stabilité et à la sécurité”, a écrit le COGAT le Twitter.

Le chef des brigades Al-Qods du Jihad islamique palestinien à Gaza, Baha Abu al-Ata, était considéré comme l’un des principaux terroristes de l’enclave côtière sous blocus. Il avait participé à la planification d’attaques contre Israël, à la fabrication d’armes et à l’amélioration des capacités de lancement de roquettes à longue portée.

Deuxième groupe le plus important dans la bande de Gaza après le Hamas, le JIP a été évalué par les services de renseignements militaires comme un facteur augmentant le risque d’escalade dans l’enclave côtière bloquée, car il n’est pas sous le contrôle direct du Hamas mais agit de manière indépendante pour ses propres intérêts.

Outre l’élimination d’al-Atta, les médias syriens ont rapporté qu’un autre haut commandant du JIP, Akram al-Ajouri, ainsi que son épouse et sa fille, avaient été tués dans une frappe aérienne israélienne à Damas durant la nuit. Al-Ajouri était responsable de la coordination entre la Syrie, où le groupe a son siège, et Gaza.

Tsahal n’a pas commenté.

L’armée se prépare à une escalade des tensions après la mort de l’un des chefs du Djihad islamique

i24NEWS

 2 min

JACK GUEZ / AFP
Une photo prise le 5 mai 2019 à la frontière Israël-Gaza montrant un barrage de roquettes tirées depuis le territoire palestinien dirigé par le Hamas
Une photo prise le 5 mai 2019 à la frontière Israël-Gaza montrant un barrage de roquettes tirées depuis le territoire palestinien dirigé par le Hamas

Israeli forces kill Islamic Jihad’s Abu Al-Atta in Gaza strike

12 COMMENTS

  1. Un assassin en moins, ça peut pas faire de mal,
    Et tant qu’à faire, si on pouvait adresser l’addition aux concernés, le petit clan
    C’est curieux comme les médias ne parlent pas de l’épouse du commandant
    On voit la dépouille du martyr parcourir les rues, mais sa moukère ? Nulle part !
    Le deuil en islam est très discret, l’important c’est de se débarrasser du cadavre…
    J’en connais d’autres comme ça, même moi !
    Et puis si ces fatmas pouvaient la fermer, on sentirait un peu moins de piaillements et un peu plus de réflexion. La famille mahométane est formidable, pourvu que la reine accepte de la fermer.
    Sinon tous les hommes seront envoyés au djihad et les femmes règneront en maîtresses…
    Ah Allah, c’est pas simple de régenter une telle engeance
    Il me semble que la Bible en parle mais pas en compliment pour Ismaël
    La guerre mahométane est une réalité, peu importe son masque,
    L’islamisme vaut bien le communisme, voir le socialisme, c’est une occupation du territoire par la conquête idéologique faite de contraintes bien physique, genre goulag.
    C’est dur de voter quand les bons candidats manquent !
    Alors vous avez le choix entre le dégueulis ou la diarrhée;
    Va falloir se mouiller vu qu’il n’y a plus grand monde pour le sauver !
    Une plaisanterie. Euh pas tant que ça !
    Tout le monde est concerné…

  2. « … Netanyahu avait “franchi toutes les lignes rouges”…. » hahaha.. comme si la bande cloportes islamistes ne l’avaient pas franchies depuis longtemps. Encore quelques éliminations comme ça et le hamas va s’effondrer.

  3. C’est sur le sabre vous conaissez, mais ne fais pas semblant d’être civilisé en sabrant du champagne. Hram ahlik aouldi! lol

  4. “..le groupe est à son plus haut niveau d’alerte”,
    Traduire : “nous chions dans notre froc”.

    -..Notre réponse choquera inévitablement l’entité sioniste”,
    Traduire : “Israël s’en tape”.

  5. NON ASSISTANCE A PERSONNES EN DANGER DANS LE SUD!!!!!On laisse faire LIBREMENT LE MAL, mais IL NE S ENDORT NI NE SOMMEILLE LE GARDIEN D ISRAEL.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.