L’avocat et chasseur de nazis, Serge Klarsfeld, a fustigé dimanche les propos du Premier ministre français Édouard Philippe sur l’écrivain antisémite Louis-Ferdinand Céline.

 

F.F.D.J.F.

Association régie par la Loi de 1901

32, RUE LA BOETIE – 75008 PARIS  Président : Me Serge Klarsfeld

Il est probable que le Premier Ministre n’a pas lu une seule page de ces abjects pamphlets anti-juifs. Sinon il n’aurait pas utilisé l’argument de la « place centrale » de Céline dans la littérature française pour accepter la publication de ces pamphlets « soigneusement accompagnés ». Si un Prix Nobel de médecine français écrivait un pamphlet recommandant la mise à mort systématique des nourrissons handicapés et des vieillards séniles en expliquant tous les avantages qu’en retirerait la France, le Premier Ministre n’accepterait certainement pas la publication et la diffusion de cet ouvrage même « soigneusement accompagné ». Le Premier Ministre ne se rend-il pas compte qu’il accepte dans son principe la diffusion de textes de Céline lequel prône la mise à mort des Juifs sans exception ; mise à mort qui a été suivie d’effet avec la complicité de l’Etat Français de l’époque.

Par contre le Président de la République a certainement lu ces textes de Celine et au Vélodrome d’Hiver,          le 16 juillet dernier, lors de la commémoration du 75e anniversaire de la rafle, il a déclaré : « Il faut toujours que nous ayons à l’esprit que l’Etat Français de Pétain et Laval ne fut pas une aberration imprévisible née de circonstances exceptionnelles. C’est parce que Vichy dans sa doctrine fut le moment où purent enfin se donner libre cours ces vices qui, déjà entachaient   la IIIe République : le racisme et l’antisémitisme  … C’est la France de « Je Suis Partout », de  » Bagatelle pour un Massacre », c’est la France où Louis Darquier de Pellepoix peut, sans être inquiété une seconde , proclamer en 1937 :  » « nous devons résoudre de toute urgence le problème juif soit par l’expulsion soit  par le massacre ».

Aujourd’hui, alors que les attentats et les actes anti-juifs se sont multipliés, que des enfants juifs sont assassinés de sang-froid, il n’est pas envisageable que la société politique française accepte la diffusion de tels textes nocifs et talentueux d’incitation à la haine raciale et à l’extermination des Juifs.

En 1938 Céline a écrit dans « L’Ecole des Cadavres» :

« Si vous voulez dératiser un navire,   dépunaiser votre maison, vous n’allez pas dératiser à demi, dépunaiser seulement votre premier étage? Vous seriez certains d’être envahi dans un mois, par dix fois plus de rats, vingt fois plus de punaises. Les déjudaïsations à l’italienne, à la Maurras, à la circonlocution, ne me disent rien qui vaille. Ce ne sont que désinfections littéraires, non efficaces, irréelles. Je suis même persuadé qu’elles font aux Juifs beaucoup plus de bien que de mal. Toute l’histoire ancienne et contemporaine nous prouve que ces simulacres, ces semblants d’action contre les Juifs réussissent admirablement ! Voyez les résultats ! Deux qui sortent par la porte, trente-six mille rentrent par la fenêtre. Et les demi-juifs ? Pourquoi par les demi-microbes ? Les quarts de microbes ? Il faut savoir ce que vous voulez. Vous voulez vous débarrasser des Juifs, alors pas trente-six mille moyens, trente-six mille grimaces ! »

Nous ne laisserons pas republier de tels textes qui ont mené nos parents à la mort.

                           Serge Klarsfeld   Président des FFDJF        

                  

“Il est probable que le Premier ministre n’a pas lu une seule page de ces abjects pamphlets antijuifs. Sinon il n’aurait pas utilisé l’argument de la “place centrale” de Céline dans la littérature française pour accepter la publication de ces pamphlets “soigneusement accompagnés”. Si un Prix Nobel de médecine français écrivait un pamphlet recommandant la mise à mort systématique des nourrissons handicapés et des vieillards séniles en expliquant tous les avantages qu’en retirerait la France, le Premier ministre n’accepterait certainement pas la publication et la diffusion de cet ouvrage même  “soigneusement accompagné”. Le Premier ministre ne se rend-il pas compte qu’il accepte dans son principe la diffusion de textes de Céline lequel prône la mise à mort des Juifs sans exception ; mise à mort qui a été suivie d’effet avec la complicité de l’Etat français de l’époque”, a dénoncé dans un courrier le président des Fils et Filles des Déportés Juifs de France.

“Aujourd’hui, alors que les attentats et les actes anti-juifs se sont multipliés, que des enfants juifs sont assassinés de sang-froid, il n’est pas envisageable que la société politique française accepte la diffusion de tels textes nocifs et talentueux d’incitation à la haine raciale et à l’extermination des Juifs. Nous ne laisserons pas republier de tels textes qui ont mené nos parents à la mort !”, a-t-il conclu.

Le Premier ministre Edouard Philippe s’est prononcé dimanche en faveur de la publication des pamphlets antisémites de Louis-Ferdinand Céline, mais à condition qu’elle soit soigneusement “accompagnée”.

“Je n’ai pas peur de la publication de ces pamphlets, mais il faudra soigneusement l’accompagner”, a déclaré le chef du gouvernement dans un entretien au Journal du Dimanche.

“Il y a d’excellentes raisons de détester l’homme, mais vous ne pouvez pas ignorer l’écrivain ni sa place centrale dans la littérature française”, a estimé le Premier ministre.

Éric Hazan 


Écrits antisémites de Céline : Serge Klarsfeld s’oppose à leur réédition

Les éditions Gallimard ont annoncé la réédition des pamphlets antisémites du célèbre écrivain : une décision qui indigne l’avocat Serge Klarsfeld alors qu’Édouard Philippe s’y est dit plutôt favorable dans une interview au « JDD ».

TéléchargerÉcrits antisémites de Céline Serge Klarsfeld s’oppose à leur rééditionCrédit Image : AFP | Crédit Média : Sophie Aurenche | Durée :  | Date : 

Il est l’auteur du fameux roman Voyage au bout de la nuit. Louis-Ferdinand Céline s’est aussi rendu célèbre en publiant ses pamphlets antisémites Bagatelles pour un massacre, L’école des cadavre, et Les Beaux draps entre 1937 et 1941. Trois textes « dangereux », selon l’avocat défenseur des déportés juifs de France Serge Klarsfeld, que les éditions Gallimard envisagent de publier à nouveau avec l’approbation du Premier ministre Édouard Philippe.

« La France n’est pas immunisée contre l’antisémitisme », estime Serge Klarsfeld au micro de RTL. L’avocat, qui s’est entretenu avec le Premier ministre à ce sujet, cite les exemples de la tuerie contre les enfants juifs de Toulouse, l’affaire Ilan Halimi ou encore l’attaque de L’Hypercacher de la Porte de Vincennes il y a tout juste trois ans. « Céline a poussé au meurtre », poursuit-il avant de conclure : « l’antisémitisme n’est pas une opinion, c’est un délit ».

Arno Klarsfeld, fils de Serge, s’est également indigné de cette décision sur Twitter en publiant des extraits des pamphlets en question. « C’est ce genre de texte de Céline que le Premier ministre Édouard Philippe veut laisser publier », a-t-il écrit sur le réseau social.

Sophie Aurenche
Sophie Aurenche et Marie Zafimehy

8 Commentaires

  1. Mais arrêtez de critiquer notre premier Sinistre Adolphe…heu, pardon Edouard Philippe. Il n’a pas encore lu Céline car il n’a pas terminé la lecture de Mein Kampf !

  2. Si la France appelle cela de la littérature, elle est descendue bien bas.
    Quant à Maitre Klarsfeld il a plus d’un tour dans sa cape d’avocat, il faudra sans doute faire appel à la Cour Internationale !
    La France persiste et signe à vouloir séparer l’homme de l’écrit ?
    Mais ce que l’homme écrit c’est ce qu’il est ! en l’occurrence abominable !
    Tristement la France est restée pétainiste et elle ne s’en débarrassera jamais !
    Au lieu de regarder Le Pen, il vaudrait mieux voir dans son assiette !

  3. Vous appelez céline de la littérature ?
    Mais ils sont devenus sourds et aveugles nos contemporains, ou tout simplement fous !
    Et je voudrai bien savoir avec quels textes absurdes et ridicules les pamphlets de céline seront accompagnés ???

  4. le problème c’est que nous avons affaire à une classe politique totalement déculturée et c’est très grave de confier des responsabilités d’hommes d’Etat à des gens de cette espèce ! non seulement, ils ne savent pas ce qu’ils disent mais ils ignorent ce qu’ils font et les conséquences leur échappent ! exactement comme si on entreposait des jerricans d’essence dans des bureaux de tabac où l’on vend des allumettes !

  5. Et si on demandait à Monsieur le Premier Sinistre de la France de proposer
    d’accompagner « très soigneusement » la lecture du coran qui incite au meurtre des juifs
    à la violence et bien d’autres joyeusetés démocratique?
    mais bien entendu délicatement pour ne pas heurter la sensibilité de nos fidèles compatriotes
    musulmans et qu’ils ne se sentent aucunement stigmatisés……
    Je le soupçonne qu’il na pas lu le coran ou alors il n’aurait rien compris

  6. comment ratisser large les voix électorales.
    les juifs de toutes façons ne changeront pas leurs votes. des moutons.
    et oui, il y a encore en France des sympathisants de pétain qui ont du poids électoral.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.