Reims: meurtre d’un ancien candidat des “12 coups de midi”

2
1719

Bastien Payet, 23 ans, est mort dimanche 10 mars après avoir été roué de coups par trois agresseurs à Reims.

MÉDIAS – Bastien Payet est mort ce dimanche 10 mars au CHU de Reims des suites des blessures d’une violente agression survenue dans la nuit du vendredi au samedi. Sur Twitter, le champion du jeu, Christian Quesada, a tenu à rendre hommage au jeune homme de 23 ans qui avait participé à l’émission “Les douze coups de midi” sur TF1.

“Quelle tristesse!!”, écrit Christian Quesada à l’annonce de la mort de l’ex candidat, avant de laisser éclater sa colère: “Assassiné lâchement par trois enc**** à qui ils reprochait des paroles déplacées envers des amies filles … honteux quelle tristesse! Pensées à sa famille et ses proches!!”

Le 26 juin dernier, le champion des jeux de TF1 avait assisté depuis le public au passage de Bastien Payet dans l’émission “Les douze coups de midi”.

Et comme l’animateur Jean-Luc Reichman et de nombreux téléspectateurs ce jour-là, il avait sans doute été ému par le slam improvisé par le candidat, étudiant en droit, à l’attention de son père.

https://twitter.com/titejeanne/status/1105132151564132353

Jean-Luc Reichman a d’ailleurs lui aussi décidé de repartager cette séquence, souvenir d’un “moment d’émotion hors normes. Un de ces moments suspendus que l’on ne peut oublier dans une vie”:

Dans la nuit du vendredi 8 au samedi 9, aux alentours de 3h du matin, Bastien Payet a été victime d’une violente agression alors qu’il se trouvait en compagnie de trois amis, deux filles et un garçon, dans une rue du centre ville de Reims, rapporte France 3 Grand Est.

“Les deux filles marchaient devant, elles se sont pris une réflexion. Bastien leur a dit: ‘On ne va pas rentrer là-dedans’. Ses trois agresseurs n’ont pas aimé cette intervention et lui ont asséné des coups au visage”, a raconté un ami de la victime.

Le jeune homme a alors été roué de coups de pieds et de poings, notamment portés au niveau de la tête. Malgré l’intervention rapide des secours, Bastien Payet, 23 ans, est décédé des suites de ses blessures au CHU de Reims ce dimanche 10 mars au matin.

Les auteurs présumés, trois étudiants en BTS en alternance alcoolisés au moment des faits, ont été mis en examen pour meurtre et placés en détention provisoire. “Les faits se sont déroulés en quelques secondes à peine”, a réagi le procureur de la République de Reims Matthieu Bourrette, “il est même possible qu’il n’y ait pas de mobile sérieux à cette rixe, plus exactement au fait que la victime ait reçu des coups.”

Outre Christian Quesada, de nombreux internautes et proches de la victime ont exprimé leur choc suite à cette agression violente et mortelle.

Les Ateliers slam.com de Reims ont évoqué la perte d’un “jeune homme extraordinaire, talentueux et jovial” sur leur page Facebook, tandis que le maire de la ville a assuré faire “confiance à la justice pour que les coupables répondent de leur terrible acte”, avant d’adresser ses “sincères condoléances à sa famille, ses proches et ses amis”.

Le HuffPost

2 COMMENTS

  1. ALCOOLISÉS PEUT ÊTRE MAIS IL N EN RESTE PAS MOINS VRAI QU ILS SONT DES ASSASSINS ET QUE LA JUSTICE SERA À LA HAUTEUR DE CE CET ACTE ODIEUX EN LAISSANT DE NOMBREUSES ANNÉES EN PRISON. INDULGENCE « ZÉRO ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.