« L’imposture Fromantin doit cesser »

Interview exclusive dans les locaux de JForum.fr sur les dessous, pas toujours chics, de la politique neuilléenne

 

Dreuz.info a publié deux articles accablants au sujet de Jean-Christophe Fromantin, le maire de Neuilly : un sur l’ambassadeur d’Iran à la mairie de Neuilly et un autre sur ses relations compliquées avec la communauté juive de Neuilly.
Vous avez été son adjoint pendant 9 ans et vous l’avez côtoyé, lui et son équipe.
Pensez-vous que Dreuz a traité équitablement le sujet ?

Philippe Karsenty : Dreuz.info est bien informé, même s’ils ne disposent pas des informations internes. Je vais tâcher ici de vous en livrer certaines, preuves et faits à l’appui.

J.Forum : Est-ce vrai ces histoires de sous-représentation des juifs dans les logements sociaux ?

Philippe Karsenty : Oui et c’est bien pire. Lorsqu’une de mes collègues adjointe est allée plaider pour un dossier d’un membre de la communauté juive, elle s’est vue répondre que « la communauté devait s’en occuper ». Un peu comme si les Juifs de Neuilly n’avaient pas le droit au même traitement que les autres habitants, un peu comme si la solidarité devaient s’exercer de façon communautaire…

J.Forum : Et pour ce qui concerne l’école juive qui souhaitait ouvrir ses portes à Neuilly ?

Philippe Karsenty : Oui, c’est vrai qu’elle a été bloquée par la mairie. J’en ai parlé récemment avec Roger Cukierman, ex président du CRIF, qui m’a confirmé avoir même appelé personnellement Fromantin pour lever cette opposition. Sans succès.

J.Forum : Quelle est son attitude vis-à-vis de la lutte contre l’antisémitisme ?

Philippe Karsenty : Il est totalement insensible à ces problématiques. Lorsque je l’ai sollicité pour m’aider à faire éclater la vérité de l’affaire al Dura, sa réponse fut très claire : « ça ne me regarde pas, c’est ton combat, pas le mien. »

J.Forum : Est-ce pour cela qu’il n’a eu aucun problème à mettre à l’honneur l’ambassadeur d’Iran à la mairie de Neuilly ?

Philippe Karsenty : S’il y a moyen de faire des affaires avec qui que ce soit, il ira… mais entre nous, quelles affaires peut espérer la mairie de Neuilly avec l’Iran ? A moins que ce ne soit des intérêts personnels qui soient ici en jeu…
L’Iran est une menace pour le monde entier, tout comme les Nazis l’étaient en leur temps. Mais cela lui passe au-dessus de la tête.

J.Forum : Les autres élus de son équipe sont-ils comme lui ?

Philippe Karsenty : Au sein de la mairie de Neuilly, la plupart du personnel est dévoué et professionnel malgré le climat délétère créé par le Maire et son entourage. Au sein de son équipe, l’un d’entre eux a appelé à voter Le Pen au 2nd tour de la présidentielle face à Macron, une autre a rédigé un faux témoignage absurde pour me dénoncer mais d’autres déplorent son comportement.

J.Forum : La ville de Neuilly a quand même récemment attribué le nom d’une place au Grand Rabbin de France, Joseph Sitruk…

Philippe Karsenty : Effectivement, c’est une bonne chose mais ce n’est que justice. De plus, cette inauguration a donné lieu à une récupération politique assez indigne.
Jean-Christophe Fromantin est allé jusqu’à prétendre avoir été un ami personnel de l’ancien Grand Rabbin Sitruk, ce qui est faux. Je le sais parfaitement car c’est moi qui les ai présentés en 2008 – mea culpa. De là à dire qu’ils sont devenus des amis personnels, c’est une affabulation.

J.Forum  : Certains prétendent être à l’origine de cette place Joseph Sitruk. Qu’en est-il ?

Philippe Karsenty : Oui, j’ai lu cela sur certains forums et je n’ai pas voulu y répondre car c’est indécent de faire de la récupération communautaire sur la disparition de l’ancien Grand Rabbin de France, Joseph Sitruk. Il n’en reste pas moins que c’est moi qui, en tant qu’adjoint au maire à l’époque et en accord avec la famille de Joseph Sitruk, étais allé voir le directeur de cabinet du maire, dès la disparition de Joseph Sitruk pour lui soumettre ce projet de nommer un lieu à Neuilly en son honneur. Aucune gloire à en tirer, c’est normal.

J.Forum : Vous semblez penser que la page Fromantin sera bientôt tournée à Neuilly. Pourtant, il a toujours été élu seul contre tous, en 2008 et par la suite, n’est-ce pas ?

Philippe Karsenty : Encore un mythe à la sauce Fromantin. L’élection de 2008 s’est faite sur un malentendu et sur un faux sondage qui a été habilement diffusé. Ce sondage donnait Fromantin gagnant face à David Martinon, ce qui a amené ce  dernier à se retirer. Pour être dans le camp des vainqueurs, l’UMP de l’époque a apporté son soutien à Fromantin et à notre équipe. Idem en 2012. Fromantin a aussi été élu député avec le soutien de l’UMP et de son logo sur ses tracts. Tout comme en 2014 où nous avions le soutien de l’UMP et de l’UDI.
Vous noterez qu’en 2017, lorsque Fromantin posait fièrement avec sa candidate sur les affiches, sans les logos LR ou UDI, ils n’ont rassemblé que 13% des voix et ont été éliminés au 1er tour, malgré la mobilisation de toutes les forces disponibles à Neuilly.
L’imposture Fromantin doit cesser et elle cessera dès 2020, cela ne fait aucun doute.

J.Forum : Pour revenir au dernier article de Dreuz, il était question de la salle des fêtes qui ne pouvait plus être utilisée après les mariages. Cela semble bien être la seule mairie de l’ouest parisien qui s’y oppose. Pourquoi cette attitude ?

Philippe Karsenty : Selon le maire, ces mariages causeraient « de nombreuses nuisances ».

J.Forum : Jean-Christophe Fromantin n’a-t-il pas encore quelques personnes proches de la communauté juive dans son entourage ?

Philippe Karsenty : Il y aura toujours des juifs de cour. On en rencontre à chaque époque mais ce sont ses juifs alibis avec lesquels il effectue des actes alibis. De même qu’il y a des Juifs dans le parti islamiste tunisien, il aura toujours des Juifs pathétiques autour Fromantin.

J.Forum : Vous m’avez montré un document édifiant qui date de la dernière campagne législative de 2017 où vous étiez candidat. Un document a circulé où votre nom n’apparaît pas mais où vous êtes facilement identifiable. Pouvez-vous m’en dire plus ?

Philippe Karsenty : Oui, et je vous autorise même à la publier. Voici ce qui a été diffusé pour me nuire pendant cette campagne :

Tout y est l’argent, « l’entreprise très lucrative », « une petite enveloppe ». On peut facilement m’identifier puisque j’étais le seul adjoint candidat aux législatives en 2017 « habitué au service des mariages ». Le tract, bien rédigé, contient des accusations abjectes de « corruption aggravée »
Voilà ce dont sont capables nos adversaires quand ils veulent nous nuire.
J’ai l’habitude de ce genre de combats, je sais de quoi ils sont capables et le pire, c’est qu’ils trouvent toujours des juifs prêts à coopérer avec eux pour quelques miettes de pain ou quelques honneurs.

 

©J.Forum, interview de Philippe Karsenty

5 Commentaires

  1. Le Monde va mal. Fromantin et les Autres ne font que passer mais ils laisseront malheureusement nos enfants se dépatouiller avec les haineux et cie mais combien y a t il de courageux comme Philippe Karsenty ?

  2. Tous mes compliments à un hommme de la trempe de MrKarsenty qui a dès le début alerté l‘opinion française sur l affaire Al Durah et affronté avec opiniâtreté la pression du « service public «  de la «  justice « sur une longue période : un Mentsch au sein de la «  Communauté juive officielle « 

    • Non ce n’est pas M. Karsenty pour qui j’ai toute mon estime qui a alerté l’opinion sur l’affaire A. Dura (et non pas Al Dura) mais l’agence de israélienne de presse Metula News Agency (Ména) qui a enquêté et révélé cette affaire dès 2003 qui a été reprise quelques années après par M. Karsenty.

  3. Votre si courageux combat lors des affaires al-Durah, cher Philippe Karsenty, ne pouvait trouver d’issue judiciaire correcte: il y allait de l’« honneur » de la chaine de television d’Etat et, comme le disait le general de Gaulle, « qu’on le veuille ou non, l’ORTF est la voix de la France ». On suivra avec interet le blocage mediatique effectue en France a l’encontre des revelations, y compris de la part de responsables du Hamas, concernant l’identite des « manifestants pacifiques » de Gaza. Gardons espoir en pensant a ce depute britannique qui s’est excuse de sa premiere denonciation d’Israel: you can cheat all the people sometime, you can cheat some people (par exemple certaines autorites francaises) all the time, but you cannot cheat all the people all the time.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.