Un «nouveau monde» vient d’être découvert dans le noyau interne de la Terre

Un monde pâteux.

C’est une découverte qui ouvre de toutes nouvelles perspectives. Une découverte qui révolutionne notre conception du cœur de notre planète: le noyau interne de la Terre n’est pas une boule solide faite d’alliage de fer, comme l’ont longtemps pensé les scientifiques.

Ce noyau serait en fait relativement mou, pâteux, comme le montre une nouvelle recherche, publiée le 20 septembre dans la revue Physics of the Earth and Planetary Interiors.

Dans leur étude, les géophysiciens ont analysé les ondes sismiques générées lors de tremblements de terre afin de créer une sorte de scanner du globe et de ses profondeurs. Problème: en observant le comportement des vibrations souterraines entrant en contact avec les différents composants souterrains, les scientifiques ont compris que quelque chose ne tournait pas rond. Les données récoltées ne collaient pas avec l’hypothèse largement admise par la communauté que le noyau interne de la Terre était, de bout en bout, solide. «Nous avons découvert un tout nouveau monde caché.», explique à Live Science Jessica Irving, sismologue et membre de l’équipe de recherche.

Ce tout nouveau monde serait en fait composé de différentes consistances de fer, du métal très dur au métal semi-mou, voire liquide à certains endroits. À sa surface, le noyau aurait même des poches de fer pâteuses, précise Space.com.

Cette découverte n’est pas seulement fondamentale pour notre compréhension du fonctionnement de la Terre: elle permet également de mieux comprendre la relation entre le noyau d’une planète et son activité magnétique de façon générale. Car si sur Terre, le champ magnétique est généré par les mouvements de fer en fusion du noyau externe de notre planète, le noyau interne, qui nous intéresse ici, a tout de même son importance. Il aiderait notamment à modifier ce champ, ajoute le média scientifique.

Petit à petit, les scientifiques parviennent à percer les secrets de ce coeur ardent, où il fait bien trop chaud pour s’aventurer. En juin 2021 par exemple, ils ont découvert que le noyau interne de la Terre grossit inégalement et anormalement sous l’Indonésie. Un phénomène étrange et inexpliqué, qui montre bien l’étendue des mystères que cache encore le centre de notre planète.

Repéré par Robin Tutenges — 1 novembre 2021 à 15h58 www.slate.fr

Le noyau interne de la Terre n’est pas une boule solide. | Capture d’écran Youtube News  Repéré sur Space.com

 

1 COMMENTAIRE

  1. Aussi loin que remontent les soubresauts de mon ignorance, j’ai toujours pensé qu’il était acquis que le noyau de notre planète était un magma de métaux en fusion. Parle-t-on vraiment de la planète terre ou dois-je consulter ? :-))

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.