Head of the Jewish Home party Naftali Bennett leads a faction meeting in the Israeli parliament on March 12, 2018. Photo by Miriam Alster/FLASH90 *** Local Caption *** ????? ??? ???? ?????? ????

Le président de Habayit Hayehoudi Naftali Benett a lancé un nouvel appel à l’unité au mouvement du Ihoud Ha-Leoumi. Le ministre de l’Education assistait à un toast à l’occasion de Pessah au siège de la section du parti à Jérusalem.

Il a déclaré: “Le principal objectif de notre génération est de réunifier le peuple juif en Israël. C’est aussi celui de Habayit Hayehoudi qui est un parti social qui se préoccupe de chaque citoyen. Nous avons toujours rêvé d’influencer sur la marche du pays, et aujourd’hui nous avons une main sur le volant. C’est précisément pour cela qu’il faut unir nos forces aujourd’hui, en montrant l’exemple depuis l’intérieur de notre parti. J’en appelle donc à nos amis du Ihoud Ha-Leoumi: ‘Unissons nous une fois pour toutes et pour toujours. Nous l’avons toujours souhaité et nous le voulons aujourd’hui encore”.

Par ailleurs, Naftali Benett a souhaité bonne chance à ‘Hagit Moshé, adjointe au maire de Jérusalem, qui a été choisie pour mener la liste Habayit Hayehoudi lors de la campagne des municipales. La candidate a annoncé que les sionistes religieux se présenteront unis afin d’obtenir au moins cinq sièges au prochain conseil municipal qui compte 31 membres.

L’union voire la fusion entre les deux composantes de Habayit Hayehoudi (Mafdal et Ihoud Leoumi) ne sera toutefois pas une tâche aisée. Alors que Naftali Benett souhaite en faire un grand parti en râtissant large, Ouri Ariel et Betzalel Smotrich tiennent à mettre en avant le caractère religieux bien marqué du parti. Cette divergence politique et idéologique se retrouve aussi parmi les rabbanim du sionisme-religieux.

Un autre écueil à surmonter: Naftali Benett et Ayelet Shaked souhaitent que la liste des candidats du parti soit désignée par des primaires ouvertes, alors qu’Ouri Ariel exige que les candidats du Ihoud Ha-Leoumi soient insérés d’office sur cette liste.

Shraga Blum

Photo Miriam Alster / Flash 90

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.