L’Iran saisit un navire et un équipage des Émirats arabes unis et affirme que l’émirat a abattu des bateaux de pêche iraniens

« Lundi, un navire émirati a été arraisonné par les gardes-frontières iraniens et son équipage a été arrêté en raison du trafic illégal dans les eaux de notre pays », a rapporté jeudi la télévision d’Etat. Le communiqué a continué: «Le même jour, les gardes des Émirats arabes unis ont abattu deux pêcheurs iraniens et ont capturé un bateau … les Émirats arabes unis ont exprimé leurs regrets pour l’incident et dans une lettre mercredi ont annoncé qu’ils étaient prêts à payer une indemnisation.» 

Le ministère des Affaires étrangères des Émirats arabes unis a refusé de commenter lorsqu’il a été contacté par Reuters. Lundi, l’agence de presse émiratie WAM a rapporté que les garde-côtes de l’État avaient tenté d’arrêter huit bateaux de pêche qui violaient les eaux territoriales de l’État au nord-ouest de l’île de Sir Bu Nu’Ayr, sans signaler aucune victime.

Plus tôt cette semaine, des «navires fantômes» iraniens auraient transporté des cargaisons illicites de pétrole en provenance du pays sanctionné. Ils éteignent leurs systèmes GPS pour cacher leurs mouvements, mettant ainsi en danger la navigation dans les eaux internationales.

Iran seizes UAE ship and crew, alleges Emirate shot up Iranian fishing boats

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.