L’histoire tendre et émouvante d’Idiss, la grand-mère juive de Robert Badinter

Juive née dans la Bessarabie tsariste au cœur de la Moldavie actuelle, Idiss se retrouve forcée à l’exil avec son mari et ses trois enfants afin d’échapper aux pogroms, les massacres collectifs perpétrés contre la communauté juive. C’est donc en 1912 qu’elle arrive en France comme des milliers d’autres réfugiés d’Europe centrale.
Avant d’être une bande dessinée, « Idiss » est un livre de Robert Badinter, ancien garde des Sceaux sous François Mitterrand, principal artisan de l’abolition de la peine de mort en France en 1981. Idiss était sa grand-mère. « J’ai écrit ce livre en hommage à ma grand-mère maternelle, Idiss. Il ne prétend être ni une biographie, ni une étude de la condition des immigrés juifs de l’Empire russe venus à Paris avant 1914. Il est simplement le récit d’une destinée singulière à laquelle j’ai souvent rêvé. Puisse-t-il être aussi, au-delà du temps écoulé, un témoignage d’amour de son petit-fils », résume Robert Badinter en dos de couverture.
Un hommage plein de tendresse à cette femme illettrée, aimante et forte, adapté aujourd’hui par Richard Malka, scénariste de BD (« La Face karchée de Sarkozy », « Carla et Carlito ou la Vie de château ») et avocat de {Charlie Hebdo}, et le dessinateur Fred Bernard (« Jeanne Picquigny », « Les chroniques de la vigne »). Son trait stylisé aux couleurs douces plutôt enfantin permet d’apporter de la légèreté à ce récit d’une vie où aux années heureuses à Paris succèdent l’antisémitisme, la guerre et les camps de concentration… La violence est aussi suggérée plus que montrée. Une manière de toucher avec cet album un très large public même si un minimum de connaissances historiques reste préférable. A noter que si la BD n’est pas une histoire de la tragédie juive, les lois et décrets xénophobes et antisémites en vigueur en France pendant la Seconde Guerre mondiale sont rappelées en fin d’album.

Dessinateur: Fred Bernard – Scénariste: Richard Malka, d’après le roman de Robert Badinter – Editeur: Rue de Sèvres – Prix: 20 euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.