L’escroc Franco-israélien était en train de jouer au volley sur la plage à Tel Aviv

4 Commentaires

  1. Parlant des fauteurs, la Thora dit à plusieurs reprises « Ou biarta harah mikirbekha », qui se traduit par « tu brûleras le mal qu’il y a en ton sein ».
    Il faut neutraliser de manière radicale et définitive les gens qui par leurs agissements (fraudes, arnaques, crimes …) jettent le discrédit sur l’ensemble de la communauté juive de France et au-delà. Ces gens se réfugient en Israël et salissent la Terre Sainte.
    Israel est et doit rester un sanctuaire pour la Thora, la sainteté, et les bonnes actions Pas pour abriter ces gens là.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.