Al-Qaïda s’en prend son allié le Qatar : « Vous avez fait venir des gens immoraux, des homosexuels, des propagateurs d’athéisme. Nous prévenons les frères…’

Dis-moi qui tu fréquentes, et je te dirai qui tu es. Miguel de Cervantès

Le Qatar, allié de tous les mouvements terroristes arabes, Hezbollah, Hamas, et surtout la Mecque du terrorisme, à savoir l’Iran, se trouve pris dans ses contradictions. Il veut à la fois entretenir de bonnes relations avec l’Iran, qui contrôle du détroit d’Ormuz par où passe tout le gaz et le pétrole du Qatar, et en même temps être une vitrine occidentale au Moyen-Orient. Il a dépensé sans compter pour être l’hôte du mondial du football, avec un investissement de 220 milliards de $, soit 4 fois le mondial de football de Russie. Malgré cela, il garde une image sulfureuse. Le Qatar qui ne veut aucun incident chez lui lors de ce mondial, a formé plus de 50 000 personnes pour assurer la sécurité pendant la Coupe du monde.

La branche régionale d’Al-Qaïda a appelé les musulmans du monde entier à ne pas assister à la Coupe du monde au Qatar, bien qu’elle se soit abstenue de menacer d’attentats et d’incitation à la violence lors de l’événement sportif, selon un communiqué rapporté par une ONG qui surveille les activités en ligne de ce groupe.

Al-Qaïda dans la péninsule arabique, une émanation du groupe rebelle basé au Yémen, a critiqué le Qatar pour avoir « amené des personnes immorales, des homosexuels, des propagateurs de corruption et d’athéisme dans la péninsule arabique » et a déclaré que l’événement était utilisé pour détourner l’attention de « l’occupation » et l’oppression des pays musulmans ».

« Nous avertissons nos frères musulmans de ne pas suivre l’événement et de ne pas y participer », indique un communiqué publié par le SITE Intelligence Group samedi, un jour avant le début du tournoi dans le pays à majorité musulmane pour la première fois.

Répondant aux critiques sur l’état des droits de l’homme au Qatar, y compris les droits de la communauté LGBT et les restrictions sociales, les organisateurs de la Coupe du monde ont déclaré que tout le monde était le bienvenu à l’événement, indépendamment de son origine ou de son sexe. Toutes les concessions comme toutes les trahisons sont possibles au Qatar.

Le Qatar a été une nouvelle fois accusé de parrainer le terrorisme. Selon le journal britannique The Times de vendredi, un procès intenté devant les tribunaux britanniques allègue que Doha a injecté des centaines de millions de dollars dans le Front Al-Nusra, filiale d’Al-Qaida en Syrie, par le biais d’une opération de blanchiment d’argent.

Selon le journal, neuf ressortissants syriens ont intenté une action en justice contre des membres haut placés de l’État qatari devant la High Court de Londres pour dommages criminels. Les plaignants ont allégué que chacun d’entre eux a pris part à un prétendu complot ourdi au sein d’institutions qataries et en coordination avec les Frères musulmans, rapporte le journal. 

Le blanchiment d’argent aurait été réalisé par le biais de gros contrats de construction et de paiements excessifs à des travailleurs étrangers de Syrie. Les fonds ont été transférés des comptes bancaires d’entreprises et d’organisations caritatives qataries directement vers la Syrie ou parfois par l’intermédiaire d’entités turques qui ont filtré l’argent à travers la frontière.

JForum.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.