Journée nationale de mémoire : le Premier ministre Jean Castex actuellement à Izieu

En cette Journée nationale de mémoire, Jean Castex a fait le déplacement à la maison d’Izieu, l’un des trois sites officiels de mémoire nationale des victimes des persécutions racistes et antisémites et des crimes contre l’humanité commis par l’État français.

Le Premier ministre, Jean Castex, est en ce moment même à la Maison d’Izieu, mémorial des enfants juifs exterminés. Izieu est l’un des trois sites officiels de France depuis un décret présidentiel de 1993, avec le Vélodrome d’Hiver et le camp de Gurs, de mémoire nationale des victimes des persécutions racistes et antisémites et des crimes contre l’humanité commis par l’État français.

Le 16 juillet est la journée nationale en mémoire de ces victimes et d’hommage aux Justes de France, en référence à la rafle du Vél d’Hiv, commise les 16 et 17 juillet 1942.

Le 6 avril 1944, la Gestapo de Lyon dirigée par Klaus Barbie, enlève 44 enfants juifs et leurs sept éducateurs, qui avaient été mis à l’abri à la Maison d’Izieu par Sabine Zlatin. Ils seront tous exterminés à Auschwitz, seule une encadrante reviendra sauve.

Par Le Progrès mis à jour aujourd’hui à 16:30

Le Premier ministre, Jean Castex, à son arrivée, ici aux côtés de Thierry Philip, président de la Maison d’Izieu. Photo Progrès/Laurent THEVENOT

1 COMMENTAIRE

  1. Et en même temps, « Casse-cou… » laisse les adeptes de l’Islam, entrés clandestinement et illégalement dans le pays, agresser, voler et violer les gaulois !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.