Le combat inlassable et infini contre le terrorisme palestinien

7
554

Le combat inlassable et infini contre le terrorisme palestinien

L’infiltration avortée de quatre Palestiniens fortement armés, tués dans la bande de Gaza, et l’arrestation des auteurs de l’assassinat de Dvir Sorek prouvent que le Hamas intensifie ses activités terroristes mais que Tsahal et le Shin Bet sont toujours sur le qui-vive pour déjouer toute tentative terroriste et assurer la sécurité des Israéliens.     

Nourrir et déchaîner la haine contre toute présence juive en Eretz Israël est une culture omniprésente bien avant la renaissance de l’Etat juif.

La dernière attaque contre le jeune Dvir Sorek, les tentatives pour commettre des attentats, prendre des otages et semer la terreur font partie de cette « lutte armée » des Palestiniens contre le « corps sioniste » étranger au sein de la population arabe.

Poignardé sauvagement à de multiples reprises, l’attentat contre Dvir Sorek s’inscrit aussi dans les actes terroristes antisémites classiques.

Les auteurs ont lâchement attaqué un jeune étudiant sans défense, sans uniforme ni arme. Ils ont bondi sur la proie facile parce que la victime était un Juif religieux et solitaire. Il n’était chargé que de livres…

Contrairement à cette haine féroce chez les terroristes palestiniens, cet étudiant juif a été éduqué par un père journaliste dont la plume était son unique arme.

Il a éduqué son fils aux valeurs du judaïsme et à la coexistence, mais aussi à savoir se défendre. Cette fois-ci, son fils n’a pu résister aux criminels et il s’est effondré sous les coups mortels du poignard ensanglanté.

Le jeune Sorek appartient au peuple du Livre, à un peuple qui cultive le savoir et la connaissance, aimant la vie et non cultiver la haine et le culte de la mort, propagés par les commanditaires du Hamas et du Djihad islamique.

Vivre toujours dans l’espérance, prier un Dieu bon et miséricordieux, et ne pas adhérer à la terreur déchaînée, haineuse et aveugle pour des raisons religieuses.

L’un des deux terroristes assassins de Dvir Sorek, arrêté par Tsahal le 10 août 2019 (photo Tsahal)

 

Ici, dans la jungle du Moyen-Orient, nous sommes en réalité, les seuls représentants des valeurs démocratiques, universelles et humaines. Chaque fils et fille d’Israël fait partie d’une grande famille, celle de la nation juive.

C’est notre destin collectif, pour le meilleur et pour le pire, c’est le cours de notre existence, ici, sur la terre d’Eretz Israël, dans le pays de nos ancêtres.

Voilà plus d’un siècle que nous combattons le fléau du terrorisme palestinien et, chaque jour, nous déjouons des intentions d’attentats et arrêtons chaque nuit des commanditaires, auteurs et suspects.

Grâce aux informations précieuses du Shin Bet, de nombreuses attaques terroristes ont été déjouées, dont des bombes humaines ; plus de trois cents attentats furent avortés depuis le début de l’année 2019, grâce au renseignement technologique sophistiqué.

L’Ayatollah Khamenei reçoit Saleh Al-Arouri (à sa dr.), n°2 du bureau politique du Hamas, le 22 juillet 2019 (photo bureau Khamenei)

Le Hamas islamiste a perdu sa bataille contre les forces de Tsahal dans la bande de Gaza et il ne réussit pas à briser le siège et sa quarantaine depuis presque 20 ans.

Pour renforcer son influence et son prestige au sein du peuple palestinien, le Hamas souhaite transférer la lutte armée vers la Cisjordanie. Son combat est à la fois contre l’Autorité palestinienne de Mahmoud Abbas et contre « les colons » israéliens.

Encouragées, formées et financées par l’Iran, des cellules terroristes à Hébron et à Naplouse sont aux ordres des Pasdaran. La récente visite des dirigeants du Hamas à Téhéran avait pour but de planifier des attentats « stratégiques et spectaculaires ».

Les Ayatollahs profitent de la retenue américaine et du désarroi européen dans la crise du golfe Persique pour focaliser l’attention sur la cause palestinienne et contre l’Etat juif.

Le but du Hamas et du Djihad islamique est d’enflammer les Territoires et renverser Mahmoud Abbas pour prendre le pouvoir à Ramallah.

AP Photo/Mahmoud Illean

Israël continuera de mener un combat sans pitié contre le terrorisme palestinien (AP Photo/Mahmoud Illean)

Pour l’heure, le dernier attentat meurtrier contre Dvir Sorek ne semble pas présenter une nouvelle vague terroriste, une Troisième Intifada. Rappelons qu’il y a juste cinq ans, l’attaque contre trois adolescents israéliens tués sauvagement par des terroristes du Hamas avait déclenché l’opération « Bordure Protectrice » dans la bande de Gaza.

L’Etat juif est en légitime défense et dans le droit absolu de mener un combat, sans pitié et sans merci, contre tous les ennemis de tous bords, contre tous ceux qui veulent nous rayer de la carte.

Aucune leçon de morale surtout de la part de la France après les révélations sur la connivence de la DST avec le groupe terroriste palestinien Abou Nidal, ni aucune condamnation ne pourront empêcher le gouvernement israélien de poursuive, avec l’appui de Tsahal et du Shin Bet, la lutte inlassable et infinie contre le fléau du terrorisme.

Soulignons enfin, la nation israélienne et avec elle la diaspora entière est toujours unie et solidaire dans les moments douloureux de crises et de conflits.

Au moment où nous nous souvenons de la destruction des Temples de Jérusalem, les opinions politiques et les divergences idéologiques, malgré et en dépit de la campagne électorale, devraient disparaître complètement dans ces circonstances douloureuses.

Freddy Eytan

Le CAPE de Jérusalem

7 COMMENTS

  1. Du fion, tu sens la puanteur comme ton nom de baptême .
    Comme ton nom . Tu es un cretin fini comme tes congeneres ou encore un gauchiste nourri au sein de la Gestapo des médias petainistes . Pauvre fumier qui crie pauvres ces pauvres palestiniens fainiants, voleurs de nos impôts et incapable de travailler . Plus facile de recevoir de l’argent comme sait le faire la France vu ce qui a été fait rue des rosiers .
    Tu devrais te retirer les doigts du cul et penser comme un responsable et non pas comme une ordure .

  2. Sage de fion retourne à ton fion.
    Tu ne maitrises pas assez la langue française pour te rendre compte que tu révèles ta nullité en t’exprimant ainsi.
    Tu es trop con pour avoir l’honneur De t’exprimer Dans un média libre et démocratique.
    Dehors minable!
    Moi je ne réponds pas autrement à tes propos indignes.

  3. Voici la réponse que j’avais rédigée à l’intention du nommé “Sage de fion”, lequel avait traité l’article de Freddy Eytan de “propagande” :
    ” Je suis triste de constater à quel point vous manquez de discernement. Peut-être que quelques cours de Philo et de Sciences Politiques vous aideront-ils à vous mettre sur la voie de l’objectivité. En attendant, j’affirme que Freddy Eytan continue à rédiger ses chroniques avec honnêteté et …discernement.

  4. Si tu fait pas la différence entre faire sauter le quartier général de l armée anglaise et poignarder un passant sans défense… Retourne a tes coquelicot

    • Shalom ben-davud
      Poignardé un passant ?????
      Un jeune militaire colonialiste, plutôt ! , mesuré vos propos et surtout soyez juste dans vos post*
      Pour un colonisé, un enfant c’est un futur soldat colon
      Il est clair que bombardé des civiles, avec des avions de chasse, massacré femmes et enfants palestiniens, cela est routinier et normal, puisqu’il incarne le terrorisme
      La civilisation, et la démocratie incarné par israel, peut envoyez des bombes par avions democratique
      Israel massacre des civile démocratiquement, avec effets hollywoodien, avions, drones, etc, etc, juste contre des colonisés, qui ont comme seul armes kalashnikov, et missile non précis, fabriquée dans des garage

      • Du Fion tu es plutôt mohmo de toute façon c’est la même rage meurtrière et la même puanteur. Allez plutôt vous faire egorger comme vos mollahs vous le recommande mais plutôt en famille oubliez nous oubliez le monde démocratique restez dans votre misère d’esprit et votre Co ran qui vous encourage aux pires exactions m. Un jour le monde éclairé prendra toute les mesures d’éradication du mal que vous êtes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.