L’Altius-U: le nouveau drone russe de “reconnaissance stratégique”

0
1645

La Russie a fait voler pour la première fois l’Altius-U, un drone de « reconnaissance stratégique »

L’arrestation, en avril 2018, d’Alexander Gomzin, le chef du bureau d’étude OKB Simonov, pour des soupçons de fraude et de détournement de fond, n’aura finalement pas eu d’incidence sur le développement du drone russe Altius-U, décrit comme devant être un appareil de « reconnaissance stratégique ».

En effet, le 20 août, le ministère russe de la Défense a diffusé les images du vol inaugural de ce drone, dont on ne sait que très peu de choses, si ce n’est que sa masse au décollage est d’environ 6 tonnes pour une envergure de 28 mètres et qu’il est doté de deux moteurs.

Le ministère russe de la Défense a toutefois précisé que l’Altius-U aurait une endurance de 24 heures… Ce qui n’est pas surprenant pour un appareil de ce type… qui se classe entre les MQ-9 Reaper et RQ-4 Global Hawk américains.

 

Selon la même source, le premier vol de ce drone a duré 32 minutes. Évoluant en « mode automatique », il n’est pas allé au-delà de 800 mètres d’altitude.

Le développement de l’Altius-U a visiblement pris du retard… En effet, Youri Borissov, le vice-ministre russe de la Défense, avait assuré que la mise au point de cet appareil allait être achevée en 2018. Et de préciser qu’il pourrait emporter jusqu’à 2 tonnes de charge. Ce qui laisse supposer qu’il serait potentiellement armé.

« L’Altius-U a été mis au point après le développement et le test d’un certain nombre de prototypes. Il est capable de réaliser tout le spectre des missions de reconnaissance en utilisant des moyens optiques, radio et radar », a souligné le ministère russe, qui a également insisté sur les liaisons satellites permettant de contrôler cet appareil, ce qui lui donne un « rayon d’action pratiquement illimité ».

Cela étant, il ne s’agit là que d’un premier vol…. Un drone HALE [Haute Altitude Longue Endurance] comme le RQ-4 Global Hawk, affiche un rayon d’action de 23.000 km et une endurance de 36 heures. Le tout en pouvant voler à plus de 18.000 mètres d’altitude.

À noter que ce premier vol de l’Altius-U a été organisé environ deux semaines après celui du drone de combat Su-70 Okhotnik.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.