Les forces dirigées par la Turquie ont pris le contrôle de la frontière syro-turque sans combattre, entre Jarabulus et Azaz (91 kms)

Les Kurdes disent avoir vu des djihadistes de Daesh, à Jarabulus ou ailleurs, se raser la barbe et intégrer les rangs de « L’Armée Syrienne Libre » entraînée par Ankara. 

Click to see the full-size map

Click to see the full-size map

Le 5 septembre, les forces dirigées par la Turquie en Syrie ont pris le contrôle de la distance frontalière de 91 kms entre Azaz et Jarabulus, faisant reculer, sans provoquer un seul tué, le groupe terroriste Daesh de toute la zone.

Le Premier Ministre turc Binali Yildirim a annoncé le 5 septembre que les Forces Armées Turques et les djihadistes soutenus par la Turquie avec « expulsé avec succès » des « organisations terroristes » de cette zone. 

“”Toutes les organisations ont été repoussées – elles sont parties” a fanfaronné Yildirim.

Après avoir sécurisé la zone frontalière entre deux bastions stratégiques d’Azaz et Jarabulus, les forces dirigées par la Turquie vont probablement continuer d’avancer vers le foyer logistique contrôlé par Daesh, à Al-Bab. Cela leur permettrait de détruire les espoirs des Unités de Protection du Peuple Kurde (YPG) d’effectuer la jonction entre les zones qu’elles contrôlent, dans le nord de la Syrie.

Click to see the full-size map
Cartes : southfront.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.