La Chine souhaite une désescalade concernant la question israélo-palestinienne

1
333
L’ambassadeur de Chine auprès des Nations Unies, Ma Zhaoxu, a indiqué vendredi que son pays était opposé à toute violence contre les civils et appelait Israël et la Palestine, en particulier l’Etat hébreu, à faire preuve de retenue et à oeuvrer à une désescalade de la tension……Détails……..

La Chine avait voté un peu plus tôt en faveur du projet de résolution proposé par le Koweït au Conseil de sécurité de l’ONU sur la protection des Palestiniens, jugeant que ce texte reflétait la situation réelle sur le terrain et pouvait aider à protéger les civils palestiniens et à apaiser les tensions, a-t-il déclaré à l’issue du vote.

Le projet koweïtien a reçu l’appui de dix des quinze membres du Conseil de sécurité.

Les Etats-Unis, membre permanent du Conseil, y ont opposé leur veto.
La Chine, préoccupée par les récents affrontements à Gaza, note que le dossier de la Palestine est au cœur de la question du Moyen-Orient, a dit M. Ma en déplorant le fait qu’après 70 ans, le peuple palestinien continuait d’être traité injustement.

Il a exhorté le Conseil de sécurité et la communauté internationale à réagir rapidement aux appels légitimes des Palestiniens et des Arabes, à promouvoir la paix et à encourager la reprise des pourparlers israélo-palestiniens en vue d’une solution à deux Etats.

La Chine s’engage à promouvoir le processus de paix au Moyen-Orient et continuera de travailler avec toutes les parties concernées pour parvenir à la paix au Moyen-Orient, a souligné le diplomate.

Source French China / koide9enisrael

1 COMMENT

  1. Un souhait, pour lequel je serai a nouveau vilipende a coup sur. Que nous cessions de nous focaliser sur l’attitude des Polonais au 20eme siecle a l’encontre des Juifs (je sais: Kielce, Jewbawne, etc …; jesais aussi que mes grands-parents durent fuir la Pologne) et laissons la place a l’avenir. La Pologne actuelle est bien mieux disposee envers Israel que le France, et n’a pas vote pour la resolution qatari. Elle est un bloc essentiel du “groupe de Visegrad” des pays de l’Europe de l’Est qui enfonce un coin dans l’unite europeenne, en particulier dans son (essentielle) composante anti-israelienne. Il ne s’agit pas de realpolitik, mais de tourner les yeux vers l’avenir et tenter de le rendre meilleur: si nous nous enfermons dans le ressentiment, nous risquons de le payer, autant que les Arabes sont victimes de leur haine antisemite.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.