L’organisation terroriste libanaise Hezbollah a publié sur internet plusieurs images avec des inscriptions en hébreu à l’attention de la population israélienne, qu’elle menace directement d’une prochaine guerre.
Source : I24 News

Cette initiative intervient au lendemain du discours du chef de l’organisation, Hassan Nasrallah, à l’occasion du 11ème anniversaire de la Seconde Guerre du Liban de 2006.

Les clichés, qui comportent des inscriptions formulées dans un hébreu approximatif, ont été diffusés sur les réseaux sociaux.

Les terroristes du Hezbollah « conseillent » entre autres aux citoyens israéliens de s’équiper de « divers objets qui leurs seront nécessaires en raison des possibles bombardements libanais ».

Hezbollah
Les terroristes du Hezbollah mettent en garde la population israélienne en vue d’une prochaine guerre Hezbollah

La campagne baptisée « Objets nécessaires pour la prochaine guerre » propose aux civils tout d’abord de s’équiper d’une lampe torche et de piles afin de pouvoir survivre aux pannes d’électricité dues aux roquettes tirées sur les centrales électriques israéliennes.

Hezbollah
Les terroristes du Hezbollah mettent en garde la population israélienne en vue d’une prochaine guerre Hezbollah

Le Hezbollah invite aussi les Israéliens à se procurer des « calmants » afin « de garder leur sang-froid » ainsi que des chaussures de sport pour « fuir en vitesse ».

Hezbollah
Les terroristes du Hezbollah mettent en garde la population israélienne en vue d’une prochaine guerre Hezbollah

L’organisation terroriste chiite s’adresse enfin à l’armée israélienne avec un cliché montrant une bouée de sauvetage et la légende suivante: les « navires de guerre seront visés avec des roquettes ».

Dans son allocution de dimanche, Nasrallah a déclaré que « toute force israélienne qui entre au Liban doit s’attendre à une défaite ».

Le leader de l’organisation chiite s’est aussi adressé à l’administration américaine qui, »malgré tout son pouvoir », ne sera pas en mesure de « nuire à la détermination » du Hezbollah au Liban, a-t-il dit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.